CHF 48.15

1-24 heures

La livraison est possible via nos pharmacies partenaires après un consultation en-ligne
.

Swissmedic Nr.: 53090028
Index: 15.02.00

Pharmacode: 1668036
GTIN/EAN: 7680530900280
Markteintritt: 29.08.1995

Kategorie: B Charges répétée sur une prescription médicale.


Campral® (300 mg)

Acamprosate (N07BB03)

84 pce

(0/5 , 4)

Pour obtenir du Campral® (300 mg), vous devez disposer d'une prescription médicale. Sur Tondocteur.ch vous pouvez obtenir une prescription électronique suite a une téléconsultation avec le docteur de votre choix.

Les prescriptions médicales obtenues sur Tondocteur.ch sont utilisables dans plus de 1400 pharmacies suisses. Nous pouvons organiser l'envoi du Campral® (300 mg) par la poste contre signature (24 heures) ou par médicament-taxi après un consultation en ligne.

Tu peux effectuer une téléconsultation médicale avec les médecins ci-dessous et obtenir des renseignements sur ce médicament et éventuellement obtenir une prescription électronique:
Dr. Philippe Furger, Vaumarcus (NE)
Gnraliste
Interniste


Tarifs:
10 premières minutes: CHF 34.5
5 minutes suivantes: CHF 16.34
Tarif appliquable de jour
Dr. Vincenzo Liguori, Pambio-Noranco (TI)
Gnraliste
Interniste


Tarifs:
10 premières minutes: CHF 35.31
5 minutes suivantes: CHF 16.88
Tarif appliquable de jour
Dr. Demetrio Pitarch, Boncourt (JU)
Gnraliste
Interniste
Mdecine manuelle


Tarifs:
10 premières minutes: CHF 35.57
5 minutes suivantes: CHF 17.05
Tarif appliquable de jour
Une ordonnance prescrite via Tondocteur.ch est utilisable dans les 1400 pharmacies suisses ou dans les pharmacies-en-ligne. Nous pouvons organiser un envoi contre signature (24 heures) ou par médicament-taxi après un consultation en ligne.

On vous a prescrit Campral, un médicament pour le traitement du sevrage alcoolique, qui contient comme principe actif de l?acamprosate. Campral sert à maintenir l?abstinence au terme du traitement de sevrage, en association avec diverses mesures thérapeutiques (psychothérapiques, psychosociales ou médicamenteuses). Le traitement par ce médicament débute immédiatement après la désintoxication (après environ cinq jours d?abstinence).

Campral ne doit être utilisé que sur prescription du médecin.

Campral de doit pas être utilisé en cas d?hypersensibilité à l?égard du principe actif, en cas de troubles de la fonction rénale ou pendant l?allaitement.

Campral ne supprime ou ne diminue pas les symptômes de privation liés à l?alcoolisme.

À cause des liens complexes prouvés entre une dépendance d?alcool et des troubles dépressifs et suicidaires, on recommande également de surveiller attentivement les patients sous Campral quant à l?apparition de symptômes dépressifs et/ou de comportements suicidaires.

Campral a été fréquemment administré en même temps que d?autres médicaments pour le traitement du sevrage alcoolique (Antabus), avec des sédatifs ou somnifères (benzodiazépines) et autres médicaments agissant sur le psychisme, sans qu?on ait relevé d?interactions médicamenteuses.

Ce médicament peut affecter la vigilance, l?aptitude à utiliser des outils ou des machines et l?aptitude à la conduite. C?est pourquoi il faut éviter d?exercer ces activités pendant le traitement par Campral, tant que l?influence potentielle de Campral ne peut être exclue complètement.

Il n?existe aucune expérience concernant l?administration de Campral chez les enfants et adolescents de moins de 18 ans, chez les patients de plus de 65 ans, ainsi que chez les patients atteints de troubles hépatiques graves. C?est pourquoi Campral n?est pas recommandé pour ces groupes d?âge et de patients.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d?une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d?autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Campral ne doit pas être pris pendant la grossesse, sauf en cas de prescription impérative du médecin.

Campral ne doit pas être pris pendant l?allaitement.

Les adultes prendront 2 comprimés pelliculés de Campral 3 fois par jour avant ou pendant les repas.

Les comprimés pelliculés de Campral sont pourvus d?un enrobage destiné à éviter l?irritation de l?estomac. Il convient donc d?avaler les comprimés pelliculés entiers, sans les croquer, avec un peu de liquide.

Votre médecin vous prescrira Campral au tout début ou au cours du traitement de sevrage ? c?est-à-dire après environ cinq jours d?abstinence ? et il faudra poursuivre le traitement par Campral pendant 6 à 12 mois. Dans des cas particuliers, le traitement pourra être prolongé. La prise régulière (3 fois 2 comprimés pelliculés par jour) est essentielle pour le succès du traitement.

Si vous deviez un jour oublier de prendre une dose de Campral, vous pourrez la rattraper et prendre les 2 comprimés pelliculés après coup. La dose suivante sera alors prise à l?heure habituelle.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l?efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Jusqu?ici, Campral n?a pas fait l?objet d?études sur le traitement et la sécurité chez les enfants et adolescents. Il n?y a pas d?expérience avec Campral chez les adultes de plus de 65 ans. C?est pourquoi Campral n?est pas recommandé pour le traitement d?enfants, d?adolescents et d?adultes de plus de 65 ans.

La prise de Campral peut provoquer les effets secondaires suivants:

Très fréquents (plus de 10%): diarrhée.

Fréquents (1?10%): inappétence, douleurs abdominales, nausées, flatulences, vomissements, prurit, éruption cutanée, troubles de la fonction sexuelle (diminution de la libido, frigidité, impuissance).

Occasionnels (0,1?1%): troubles de la fonction sexuelle (augmentation de la libido).

Très rares (moins de 0,01%): réactions d?hypersensibilité comme l?urticaire, gonflement de la peau et des muqueuses (angio-oedème), ou des réactions allergiques graves (réactions anaphylactiques).

Dans les études cliniques contrôlées, les effets secondaires suivants ont été rapportés fréquemment: sécheresse buccale, insomnie, humeurs dépressives, états d?anxiété, vertiges, troubles de la sensibilité au niveau des mains et des pieds (paresthésie), faiblesse, transpiration ou douleurs.

Des troubles de la fonction sexuelle sont aussi souvent associés à l?alcoolisme chronique.

Si vous remarquez d?autres effets secondaires qui ne sont pas décrits ici, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Conserver le médicament hors de la portée des enfants et à une température inférieure à 30 °C. Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d?une information détaillée destinée aux professionnels.

1 comprimé pelliculé de Campral contient 300 mg d?acamprosate (principe actif) et des excipients.

53090 (Swissmedic).

Vous obtenez Campral en pharmacie, seulement sur ordonnance médicale.

Emballages à 84 et 168 comprimés pelliculés.

Merck (Suisse) SA, Zug.

Cette notice d?emballage a été vérifiée pour la dernière fois en octobre 2009 par l?autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Evaluations patients

Évaluer médicament: Campral® (300 mg)


Partage ton expériences concernant ce médicament. Cette information aidera les autres. Nous te remercions pour ta participation!
Est-ce que ce médicament a été efficace ?
(1: pas efficace, 5: très efficace)
Ce médicament a-t il été facile à utiliser?
(1: pas facile, 5: très facile)
Recommandes tu ce médicament?
(1: Non, 5: je le recommande vivement)
As tu eu des effets secondaires à cause de ce médicament?
(1: beaucoup d effets secondaires, 5: Aucun effet secondaire)
Les effets secondaires causés étaient-t ils lourds?
(1: très lourd, 5: pas lourd)
Je certifie par la présente que toutes les informations sont véridiques et exactes. Mon évaluation reflète mon expérience personnelle. Mon évaluation est appropriée et sert à bénéficier aux autres avant l utilisation du médicament.