CHF 56.35

1-24 heures

La livraison est possible via nos pharmacies partenaires après un consultation en-ligne
.

Swissmedic Nr.: 49008058
Index: 07.06.10

Pharmacode: 1556828
GTIN/EAN: 7680490080589
Markteintritt: 29.10.1987

Kategorie: B Charges répétée sur une prescription médicale.


Insulines Novo Nordisk HM (100 )

Insuline humaine (A10AC01)

5x3 ml

(0/5 , 2)

Pour obtenir du Insulines Novo Nordisk HM (100 ), vous devez disposer d'une prescription médicale. Sur Tondocteur.ch vous pouvez obtenir une prescription électronique suite a une téléconsultation avec le docteur de votre choix.

Les prescriptions médicales obtenues sur Tondocteur.ch sont utilisables dans plus de 1400 pharmacies suisses. Nous pouvons organiser l'envoi du Insulines Novo Nordisk HM (100 ) par la poste contre signature (24 heures) ou par médicament-taxi après un consultation en ligne.

Tu peux effectuer une téléconsultation médicale avec les médecins ci-dessous et obtenir des renseignements sur ce médicament et éventuellement obtenir une prescription électronique:
Dr. DeinDoktor, DoktorStadt (ZH)
Gnraliste
Neurologue


Tarifs:
10 premières minutes: CHF 33.71
5 minutes suivantes: CHF 15.81
Tarif appliquable de jour
Dr. Philippe Furger, Vaumarcus (NE)
Gnraliste
Interniste


Tarifs:
10 premières minutes: CHF 34.5
5 minutes suivantes: CHF 16.34
Tarif appliquable de jour
Dr. Yves Cattin, Bvilard (JU)
Gnraliste
Interniste


Tarifs:
10 premières minutes: CHF 35.57
5 minutes suivantes: CHF 17.05
Tarif appliquable de jour
Une ordonnance prescrite via Tondocteur.ch est utilisable dans les 1400 pharmacies suisses ou dans les pharmacies-en-ligne. Nous pouvons organiser un envoi contre signature (24 heures) ou par médicament-taxi après un consultation en ligne.

Du point de vue de leur structure, les insulines humaines Novo Nordisk sont identiques à l?insuline produite par l?organisme humain. L?insuline est utilisée, sur prescription du médecin, dans toutes les formes de diabète qui nécessitent un traitement par l?insuline. L?insuline fait baisser la glycémie (taux de sucre dans le sang).

Le début et la durée de l?action dépendent de la dose appliquée, du site de l?injection, de l?apport sanguin, de la température et de l?activité physique. De ce fait, le déroulement de l?action peut varier de manière importante d?un diabétique à l?autre ou, chez le même diabétique, d?un moment à l?autre. Les valeurs moyennes suivantes ont été déterminées:

Actrapid® HM: début d?action après ½ h, action maximale entre la 1ère et la 3ème heure, durée d?action 8 h.

Insulatard® HM: début d?action après 1½ h, action maximale entre la 4e et la 12e heure, durée d?action jusqu?à 24 h.

Le bon réglage de la glycémie dépend non seulement du traitement par l?insuline, mais aussi ? de manière déterminante ? du respect du régime diététique. Votre activité physique a elle aussi une influence sur la glycémie. Évitez de prendre trop de poids, car cela rend l?équilibration difficile. Vous devez donc vous conformer aux directives que vous donnent à ce sujet votre médecin ou la diététicienne. Vous pouvez déterminer vous-même ? ou le médecin le fera ? votre glycémie à l?aide de tests pratiqués dans le sang et/ou dans l?urine. Si la glycémie dépasse 12 mmol/l ou si le taux de sucre dans l?urine est égal ou supérieur à 5%, il faut procéder à la détermination de l?acétone dans l?urine (voir sous «Quelles sont les mesures de précaution à observer lors de l?utilisation des insulines Novo Nordisk?».

L?insuline ne doit pas être utilisée si votre taux de sucre dans le sang est trop bas (hypoglycémie). Veuillez tenir compte des recommandations relatives aux hypoglycémies (voir plus bas).

En cas d?hypersensibilité connue au principe actif ou à l?un des excipients.

Chez les diabétiques traités par l?insuline, il existe par principe un risque d?hypoglycémie (taux insuffisant de sucre dans le sang), surtout en cas d?injections irrégulières, d?alimentation discontinue, de fortes fluctuations de la glycémie ou lorsque celle-ci est en moyenne très basse, ou encore au début du traitement. Cela peut compromettre votre sécurité, vos facultés de réaction et vos capacités à conduire et à utiliser des outils ou des machines!

La consommation d?alcool augmente encore le risque (car elle empêche la transformation de l?amidon en sucre dans le foie).

La prudence est également de rigueur si vous avez déjà présenté de graves hypoglycémies par le passé ou si vous essayez d?obtenir des taux de sucre particulièrement bas dans le sang, par exemple à l?aide d?injections multiples selon le système basal-bolus.

(Le concept basal-bolus: une injection d?insuline rapide avant les trois repas principaux, une injection d?insuline retard le soir.)

Signes discrets annonciateurs d?un taux insuffisant de sucre dans le sang (hypoglycémie)

Dans certaines situations, comme notamment lors du passage à une autre préparation (par exemple, lors du passage d?une insuline animale à une insuline humaine), les symptômes annonciateurs de l?hypoglycémie peuvent être discrets, de sorte que celle-ci peut survenir brusquement: voir sous «Quels effets indésirables les insulines Novo Nordisk peuvent-elles provoquer?».

Afin d?empêcher une hypoglycémie, ayez toujours sur vous du sucre de raisin ou du sucre en morceaux et prenez-le dès que les premiers signes apparaissent. De même, vous devez toujours porter sur vous votre carte de diabétique.

Si votre glycémie augmente trop fortement

Votre glycémie peut augmenter de manière excessive (un état nommé «hyperglycémie»). Les signes d?alerte apparaissent progressivement. Ils comprennent: augmentation de l?envie d?uriner, soif, perte d?appétit, nausées ou vomissements, obnubilation ou fatigue, peau rouge et sèche, sécheresse buccale et odeur fruitée (rappelant l?acétone) de l?air expiré. Si vous notez l?un de ces signes d?alerte: vérifiez votre glycémie et contrôlez, si possible, la présence de cétones dans vos urines. Consultez ensuite immédiatement un médecin. Il peut s?agir d?un état très grave, nommé acidocétose diabétique. Non traité, cet état peut aboutir à un coma diabétique ou au décès.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez en même temps d?autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication).

Cela est important car ces médicaments peuvent influencer l?effet de l?insuline et/ou la glycémie. Dans ce cas, il peut être nécessaire d?adapter la quantité d?insuline administrée, afin d?éviter des glycémies trop faibles ou trop élevées. Veuillez en tenir compte non seulement quand vous prenez un nouveau médicament, mais également lorsque vous l?arrêtez à nouveau. La liste ci-après mentionne des exemples d?interactions avec d?autres médicaments: votre médecin ou votre pharmacien possède une liste exhaustive!

Parmi les médicaments pouvant provoquer une baisse de la glycémie, on trouve certains médicaments destinés au traitement de l?hypertension artérielle, de maladies infectieuses, de la dépression et de la fièvre/de douleurs (Aspirine). L?alcool peut provoquer une hausse dangereuse de l?hypoglycémie. Les bêtabloquants peuvent affaiblir ou masquer les signes d?une hypoglycémie.

Parmi les médicaments susceptibles de provoquer une hausse de la glycémie, on trouve entre autres des contraceptifs oraux, des corticostéroïdes, certains médicaments utilisés dans le traitement du SIDA, de l?asthme ou d?allergies, ainsi que certains neuroleptiques et diurétiques.

Certains médicaments peuvent provoquer aussi bien une hausse qu?une baisse de la glycémie. La consommation de marihuana peut elle aussi provoquer une hausse de la glycémie (d?autres substances illégales n?ont pas été testées).

Pioglitazone (antidiabétique oral destiné au traitement du diabète sucré de type 2)

Quelques patients souffrant d?un diabète sucré de type 2 ancien et d?une maladie cardiaque ou d?un accident vasculaire cérébral, traités à la pioglitazone et à l?insuline, ont développé une insuffisance cardiaque. Veuillez informer votre médecin aussi vite que possible si vous développez les symptômes d?une insuffisance cardiaque, comme un souffle court inhabituel ou une prise de poids rapide, ou des gonflements locaux (oedèmes).

Demandez toujours quelles sont les interactions possibles si un médicament vous est nouvellement prescrit ou si vous achetez un médicament en pharmacie. Pensez au fait que les interactions avec d?autres médicaments ne sont pas toujours prévisibles et que la glycémie devrait être contrôlée fréquemment.

Les préparations d?insuline humaine Novo Nordisk conviennent à l?utilisation pendant la grossesse et la période d?allaitement. Si vous êtes enceinte ou si vous envisagez une grossesse, votre taux de sucre dans le sang doit être surveillé très attentivement; le mieux est de procéder vous-même à la détermination de la glycémie. Parlez-en à votre médecin. Pendant les trois premiers mois de la grossesse, le besoin en insuline baisse quelque peu, puis il augmente; après l?accouchement, il diminue à nouveau.

La posologie et le moment de l?injection sont fixés par le médecin traitant, en fonction de votre métabolisme et de votre mode de vie.

Les doses d?insuline prescrites par le médecin, l?intervalle entre les injections et les repas, la répartition de la prise de nourriture au cours de la journée (régime) et de l?activité physique doivent être scrupuleusement respectés.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l?efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Instructions spéciales concernant l?utilisation

L?insuline est habituellement injectée par voie sous-cutanée (sous la peau), à l?occasion également par voie intramusculaire. Pour l?injection sous-cutanée, la meilleure méthode est que vous vous injectiez vous-même l?insuline dans la cuisse, la fesse, le ventre ou le bras selon un programme préétabli. Lorsque l?insuline est injectée dans le ventre, elle est absorbée plus rapidement que lorsqu?on l?injecte dans un autre endroit du corps. Lorsqu?on injecte dans un pli cutané, le risque d?une injection dans un muscle est le plus faible. Afin d?éviter la formation de bourrelets de graisse, il faut varier le site d?injection de manière à ce que le même site ne soit pas utilisé plus d?une fois par mois. Ne pas masser le site d?injection.

Penfill, FlexPen: Après l?injection, l?aiguille doit rester sous la peau pendant au moins 6 secondes. Appuyez le bouton-poussoir totalement à fond et ne le lâchez pas avant que l?aiguille ne soit entièrement retirée de la peau. Cela garantit l?administration correcte d?insuline et réduit à un minimum le risque que du sang ou un autre liquide du corps reflue dans l?aiguille ou dans la cartouche.

Contrôlez chaque nouvelle cartouche Penfill pour vérifier qu?elle est intacte (fissures, etc.). N?utilisez pas d?ampoule ou de cartouche défectueuse ou si la partie visible du piston en caoutchouc est plus large que la bande codée blanche.

Avant chaque injection, vérifiez que vous utilisez la bonne insuline.

Insuline d?action rapide (Actrapid HM)

Avant l?utilisation, il faut s?assurer que la solution d?insuline est limpide. En présence d?un trouble ou d?une coloration, de corps étrangers ou de dépôts sur la paroi du flacon, l?insuline ne doit pas être utilisée.

Insuline retard (Insulatard HM)

Immédiatement avant l?utilisation, il faut bien mélanger la suspension.

Flacon perforable: Éviter la formation de mousse ou de bulles d?air en mélangeant l?insuline par un mouvement de roulement du flacon entre les mains.

Si le contenu de l?ampoule n?est pas uniformément opaque ou si des grumeaux subsistent sur la paroi de l?ampoule, l?insuline ne doit pas être utilisée.

Avant l?injection, désinfectez à l?alcool la fermeture de l?ampoule et le site d?injection. N?utilisez pas de désinfectant contenant du mercure. Veillez à ce que des traces d?alcool ou d?autres désinfectants n?entrent pas en contact avec la solution d?insuline, car elles pourraient réduire son efficacité.

Mélanges: si vous mélangez une insuline retard avec une insuline d?action rapide dans la seringue, aspirez d?abord l?insuline d?action rapide dans la seringue afin d?éviter la contamination de l?ampoule avec l?insuline à effet plus long.

Penfill: Les cartouches (Penfill) sont retournées dix fois de suite, conformément au mode d?emploi correspondant. Si le contenu de l?ampoule n?est pas uniformément opaque ou si des grumeaux subsistent sur la paroi de l?ampoule, l?insuline ne doit pas être utilisée. Avant l?injection, désinfectez à l?alcool la fermeture de l?ampoule et le site d?injection. N?utilisez pas de désinfectant contenant du mercure. Veillez à ce que des traces d?alcool ou d?autres désinfectants n?entrent pas en contact avec la solution d?insuline, car elles pourraient réduire son efficacité.

Si vous êtes traité(e) avec deux sortes différentes d?insuline dans des cartouches (p. ex. Actrapid HM Penfill et Insulatard­ HM Penfill), vous devriez utiliser un appareil d?injection séparé pour chaque insuline. L?étiquette de chaque cartouche Penfill comporte une bande colorée spécifique pour chaque sorte d?insuline. Lors de l?insertion de la cartouche Penfill dans un injecteur Novo Nordisk, le code-couleurs est visible à travers la fenêtre du support du Penfill. Vérifiez, avant chaque injection, que votre injecteur contient l?insuline correcte. Pour un mode d?emploi détaillé des injecteurs Novo Nordisk, veuillez-vous référer au mode d?emploi correspondant.

Afin d?éviter une éventuelle transmission de maladies, les Penfill en cours d?emploi ne doivent pas être utilisées par des personnes différentes.

FlexPen: le stylo pré-remplie d?insuline FlexPen est retourné dix fois de suite, conformément au mode d?emploi correspondant.

Si le contenu de l?ampoule n?est pas uniformément opaque ou si des grumeaux subsistent sur la paroi de l?ampoule, l?insuline ne doit pas être utilisée.

Avant l?injection, désinfectez à l?alcool le site d?injection.

Afin d?éviter une éventuelle transmission de maladies, les FlexPen en cours d?emploi ne doivent pas être utilisées par des personnes différentes.

Pour un mode d?emploi détaillé du FlexPen, veuillez-vous référer au mode d?emploi correspondant.

Comme tous les médicaments, l?insuline peut provoquer des effets secondaires, qui n?apparaissent pas forcément chez tous.

L?insuline peut provoquer des hypoglycémies (faible taux de glycémie).

Si vous souffrez d?hypoglycémie

Une hypoglycémie signifie que votre taux de sucre est trop bas. Les signes d?une hypoglycémie peuvent apparaître soudainement et inclure: sueur froide, peau blanche et froide, céphalées, palpitations cardiaques, nausées, faim intense, troubles visuels passagers, obnubilation, fatigue ou faiblesse inhabituelle, nervosité ou tremblements, peur, confusion mentale, difficultés de concentration. Si vous constatez l?un de ces signes: mangez du sucre de raisin ou des en-cas riches en glucides (sucreries, biscuits, jus de fruits) et reposez-vous. Ne prenez pas d?insuline si vous ressentez les premiers signes d?une hypoglycémie. C?est pourquoi vous devriez toujours avoir sur vous du sucre de raisin, des sucreries, des biscuits ou du jus de fruits.

Expliquez à vos proches, amis et collègues de travail qu?en cas de perte de connaissance, ils doivent vous coucher sur le côté dans une position stable et aviser votre médecin sans attendre. Ils ne doivent rien vous donner à manger ou à boire, en raison du risque d?étouffement.

Si une hypoglycémie sévère n?est pas traitée, cela peut provoquer des lésions cérébrales (passagères ou durables) ou même le décès.

Si vous avez une hypoglycémie avec perte de connaissance ou lors d?hypoglycémies fréquentes, veuillez consulter votre médecin. Votre dose d?insuline, le moment de l?administration, votre alimentation ou votre activité physique pourraient être adaptés.

Emploi de glucagon

Vous pourrez éventuellement récupérer plus rapidement après une perte de connaissance si une personne sachant le faire vous injecte du glucagon, une hormone. Si quelqu?un vous injecte du glucagon, vous devrez aussi rapidement que possible consommer du sucre de raisin ou un en-cas riche en glucides dès que vous avez repris connaissance. Si vous ne réagissez pas au traitement au glucagon, vous devez être traité(e) à l?hôpital. Contactez votre médecin après l?emploi de glucagon: il est important de déterminer la raison de votre hypoglycémie afin d?éviter des récidives.

Causes d?une hypoglycémie

Si votre glycémie baisse trop fortement, vous pouvez avoir une hypoglycémie. Cela peut arriver:

? Si vous vous injectez trop d?insuline;

? Si vous mangez trop peu ou omettez un repas;

? Si vous exercez plus d?activité physique qu?habituellement.

Effets secondaires rapportés fréquemment (moins de 1 cas sur 10)

Modifications au site d?injection (lipodystrophie). Si vous procédez à des injections trop fréquentes au même site, le tissu sous-cutané peut s?atrophier (lipoatrophie) ou augmenter de volume (lipohypertrophie) à cet endroit. Vous pouvez éviter de telles altérations cutanées en changeant le site d?injection entre chaque injection. Si vous notez des creux ou des épaississements de la peau au site d?injection, parlez-en à votre médecin ou à votre conseillère en diabétologie, car ces réactions peuvent s?aggraver ou influencer l?absorption de votre insuline si vous l?injectez à un endroit touché par ce problème.

Les symptômes d?une allergie. Des réactions locales d?hypersensibilité (douleurs, rougeur, taches bleues, gonflement, démangeaisons) peuvent apparaître au site d?injection. Ces symptômes disparaissent habituellement après quelques semaines d?emploi de votre insuline. Contactez votre médecin si cela n?est pas le cas. Consultez immédiatement votre médecin si les signes d?une allergie se propagent à d?autres parties du corps ou si vous ressentez soudainement un malaise et si vous transpirez fortement; vous vous sentez très mal (vous vomissez); vous présentez des difficultés respiratoires, une accélération du rythme cardiaque, des vertiges ou si vous avez l?impression que vous allez perdre connaissance. Ces symptômes pourraient être dus à une réaction allergique très rare mais sévère à l?insuline humaine ou à l?un de ses excipients (nommée réaction allergique systémique), voir sous «Quand les insulines Novo Nordisk ne doivent-elles pas être utilisées?»

Effets secondaires rapportés occasionnellement (moins de 1 cas sur 100)

Troubles visuels. Au début de votre traitement à l?insuline, des troubles visuels peuvent apparaître occasionnellement, mais ceux-ci s?atténuent normalement à nouveau.

Neuropathie douloureuse (douleur des nerfs): si votre glycémie s?améliore très rapidement, vous pourrez avoir des douleurs accompagnées d?une sensation de brûlure et des picotements, provoquées par les nerfs. Il s?agit d?une neuropathie douloureuse aiguë, qui est normalement passagère. Si les douleurs ne disparaissent pas, consultez votre médecin.

Gonflement des articulations. Au début d?une insulinothérapie, une accumulation de liquide peut provoquer des gonflements de votre cheville et d?autres articulations. Ces gonflements disparaissent en général rapidement.

Rétinopathie diabétique (modification du fond de l?oeil). Si vous présentez une rétinopathie diabétique et que votre glycémie s?améliore très rapidement, votre rétinopathie peut s?aggraver. Demandez l?avis de votre médecin à ce sujet.

Si vous remarquez d?autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Flacons: Les insulines humaines Novo Nordisk doivent être conservées au réfrigérateur (2 °C à 8 °C), mais pas à proximité du compartiment à glace. Ne pas congeler les insulines humaines Novo Nordisk et les garder dans l?emballage d?origine, afin de protéger le contenu de la lumière.

En cours d?utilisation, les flacons d?insuline humaine Novo Nordisk (entamés ou pris à titre de remplacement) peuvent être conservés à une température inférieure à 25 °C pour une durée maximale de 6 semaines ou au réfrigérateur pour une durée maximale de 3 mois. Ensuite, ils doivent être éliminés. C?est pourquoi il est recommandé de noter la date d?ouverture sur l?étiquette du flacon.

L?insuline humaine Novo Nordisk doit être protégée contre la chaleur excessive et la lumière du soleil. Tenir les flacons dans leur emballage en carton afin de les protéger contre la lumière.

Penfill®: En cours d?utilisation, les Penfills (entamés ou pris à titre de remplacement) ne doivent pas être conservés au réfrigérateur. Ils peuvent être portés sur soi et utilisés pour une durée maximale de 6 semaines à une température inférieure à 30 °C et à l?abri de la lumière. Ensuite, ils doivent être éliminés. C?est pourquoi il est recommandé de noter la date d?ouverture sur l?étiquette du flacon.

Les insulines humaines Novo Nordisk doivent être protégées contre la chaleur excessive et la lumière du soleil.

FlexPen®: Insulatard FlexPen doit être conservé au réfrigérateur (2 °C à 8 °C), mais pas à proximité du compartiment à glace. Ne pas congeler Insulatard FlexPen et le garder dans l?emballage d?origine, afin de protéger le contenu de la lumière.

En cours d?utilisation, les FlexPens (entamés ou pris à titre de remplacement) ne doivent pas être conservés au réfrigérateur. Ils peuvent être portés sur soi à une température inférieure à 30 °C, à l?abri de la lumière, pour une durée maximale de 6 semaines. Ensuite, ils doivent être éliminés. C?est pourquoi il est recommandé de noter la date d?ouverture sur l?étiquette du flacon.

Laissez le capuchon pour protéger le contenu de la lumière lorsque le FlexPen n?est pas utilisé.

Insulatard HM doit être protégé contre la chaleur excessive et la lumière du soleil.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Tenir hors de portée des enfants.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d?une information détaillée destinée aux professionnels.

Actrapid HM, Actrapid HM Penfill

Solution injectable d?insuline humaine monocomposée (HM) 100 U.I./ml, excipients: zinc, glycérol, agent conservateur: métacrésol 3 mg/ml.

Insulatard HM, Insulatard HM Penfill, Insulatard HM FlexPen

Suspension injectable d?insuline isophane-protamine HM 100 U.I./ml, excipients: zinc, glycérol, conserv.: métacrésol 1,5 mg/ml, phénol 0,65 mg/ml.

44610, 45495, 46875, 49008, 55891 (Swissmedic).

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Actrapid HM, Insulatard HM

Emballages unitaires avec flacons perforables à 10 ml (100 UI/ml).

Actrapid HM Penfill, Insulatard HM Penfill

Emballages avec 5 cartouches à 3 ml (Penfill; 100 UI/ml) destinés à l?emploi avec les injecteurs d?insuline de Novo Nordisk.

Insulatard HM FlexPen

Emballages avec 5 FlexPen à 3 ml (100 UI/ml = 300 UI par FlexPen).

Novo Nordisk Pharma SA, 8700 Küsnacht/ZH.

Novo Nordisk A/S, DK-2880 Bagsvaerd.

Cette notice d?emballage a été vérifiée pour la dernière fois en octobre 2011 par l?autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Evaluations patients

Évaluer médicament: Insulines Novo Nordisk HM (100 )


Partage ton expériences concernant ce médicament. Cette information aidera les autres. Nous te remercions pour ta participation!
Est-ce que ce médicament a été efficace ?
(1: pas efficace, 5: très efficace)
Ce médicament a-t il été facile à utiliser?
(1: pas facile, 5: très facile)
Recommandes tu ce médicament?
(1: Non, 5: je le recommande vivement)
As tu eu des effets secondaires à cause de ce médicament?
(1: beaucoup d effets secondaires, 5: Aucun effet secondaire)
Les effets secondaires causés étaient-t ils lourds?
(1: très lourd, 5: pas lourd)
Je certifie par la présente que toutes les informations sont véridiques et exactes. Mon évaluation reflète mon expérience personnelle. Mon évaluation est appropriée et sert à bénéficier aux autres avant l utilisation du médicament.