CHF 1367.95

1-24 heures

La livraison est possible via nos pharmacies partenaires après un consultation en-ligne
.

Swissmedic Nr.: 53225047
Index: 01.99.00

Pharmacode: 3606654
GTIN/EAN: 7680532250475
Markteintritt: 29.08.1995

Kategorie: B Charges répétée sur une prescription médicale.


Betaferon® (0.3 mg)

Interféron bêta-1b (L03AB08)

15 pce

(0/5 , 2)

Pour obtenir du Betaferon® (0.3 mg), vous devez disposer d'une prescription médicale. Sur Tondocteur.ch vous pouvez obtenir une prescription électronique suite a une téléconsultation avec le docteur de votre choix.

Les prescriptions médicales obtenues sur Tondocteur.ch sont utilisables dans plus de 1400 pharmacies suisses. Nous pouvons organiser l'envoi du Betaferon® (0.3 mg) par la poste contre signature (24 heures) ou par médicament-taxi après un consultation en ligne.


Aucun médecin n’est actuellement disponible pour une consultation en ligne et aucune prespcription ne peut être demandée.

Une ordonnance prescrite via Tondocteur.ch est utilisable dans les 1400 pharmacies suisses ou dans les pharmacies-en-ligne. Nous pouvons organiser un envoi contre signature (24 heures) ou par médicament-taxi après un consultation en ligne.

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie du système nerveux central (SNC) (c?est-à-dire du cerveau et de la moelle épinière) dont la cause exacte n?est pas connue. On suppose qu?une réaction anormale du système immunitaire joue un rôle important dans les lésions du SNC. L?interféron bêta-1b ADNr (=interféron recombinant), le principe actif de Betaferon, influence les réactions du système immunitaire. Les interférons sont des protéines naturelles, faisant partie du groupe des cytokines.

Betaferon est destiné à des patients ayant présenté pour la première fois des troubles indiquant un risque élevé de poussée de sclérose en plaques. Avant de débuter le traitement, votre médecin exclura toutes les autres causes possibles des troubles dont vous souffrez.

Betaferon est utilisé chez des patients adultes atteints par une forme de sclérose en plaques (SEP) évoluant par poussées avec des phases de rémission, mais capables de marcher, dans le but de diminuer l?incidence des poussées. Cette forme de SEP est caractérisée par des troubles fonctionnels neurologiques apparaissant de façon récurrente avec régression subséquente complète ou partielle des symptômes.

La preuve de l?efficacité dans la SEP chronique secondairement progressive a été apportée chez des patients n?ayant encore jamais été traités par interféron. On ignore si les patients ayant déjà reçu de l?interféron profitent également d?un nouveau traitement.

Betaferon est à utiliser sur prescription médicale.

Betaferon ne doit pas être utilisé chez les patients présentant une hypersensibilité à l'interféron bêta naturel ou recombinant ou à l'albumine humaine (=excipient de Betaferon).

Betaferon ne doit pas être utilisé chez les patients présentant des troubles dépressifs sévères et/ou des pensées suicidaires.

L'utilisation de Betaferon ne doit pas être commencée pendant la grossesse.

Betaferon ne doit pas être utilisé chez les patients présentant une altération sévère de la fonction hépatique.

Ce médicament peut affecter la capacité de réaction, l?aptitude à la conduite et l?aptitude à utiliser des outils ou des machines!

Système nerveux

Certains patients ont rapporté des pensées dépressives ou des idées suicidaires. Adressez-vous immédiatement à votre médecin si vous présentez de tels symptômes.

Informez votre médecin si vous souffrez d?épilepsie car Betaferon est à utiliser avec précaution dans de tels cas.

Coeur

Informez votre médecin si vous souffrez de troubles cardiaques car Betaferon est à utiliser avec précaution dans de tels cas.

Des symptômes pseudo-grippaux peuvent survenir au début du traitement par Betaferon; ils peuvent s?avérer éprouvants si vous souffrez déjà d?une maladie cardiaque.

Examens de laboratoire

Si vous présentez une diminution de la fonction de la moelle osseuse (myélosuppression), la prudence est de mise lors de l?utilisation de Betaferon. Si votre médecin devait déterminer chez vous une diminution du nombre de certains globules blancs (neutropénie), soyez très attentif à toute apparition de fièvre ou de signes d?infection et, le cas échéant, informez-en votre médecin. C?est d?ailleurs la raison pour laquelle votre médecin devra examiner votre sang avant le début du traitement, puis à intervalles réguliers pendant toute la durée du traitement par Betaferon.

Foie

Betaferon peut augmenter les valeurs hépatiques. Ces augmentations sont généralement de nature légère et transitoire. Chez les patients traités par Betaferon, on a constaté ? comme c?est le cas pour d?autres interférons ? de rares cas de lésions hépatiques graves y compris des cas de défaillance hépatique. Si l?examen sanguin révèle une augmentation de certaines enzymes hépatiques (des transaminases), votre médecin vous surveillera attentivement pour détecter des signes d?une lésion hépatique. Les symptômes pouvant signaler une atteinte hépatique sont: manque d?appétit, nausées, vomissements récurrents, démangeaison diffuse, coloration jaune de la peau ou du blanc de l?oeil ainsi qu?une apparition accrue d?hématomes. Informez votre médecin si vous remarquez de tels symptômes et également si vous prenez d?autres médicaments ou substances.

Reins

Durant le traitement à Betaferon, des problèmes rénaux, susceptibles d?altérer votre fonction rénale, y compris la formation de cicatrices (glomérulosclérose), peuvent apparaître. Votre médecin peut réaliser des tests afin de contrôler votre fonction rénale.

Sang

Durant le traitement, des caillots sanguins peuvent apparaître dans les petits vaisseaux sanguins. Ces caillots sanguins peuvent avoir des effets sur les reins. Ces caillots peuvent apparaître plusieurs semaines à plusieurs années après le début du traitement à Betaferon. Votre médecin surveillera votre pression artérielle, votre sang (nombre de plaquettes sanguines) et votre fonction rénale.

Troubles généraux et réactions locales

De fortes réactions d?hypersensibilité peuvent survenir. En cas de réaction sévère, votre médecin interrompra le traitement par Betaferon et prendra les mesures médicales qui s?imposent. En cas d?autres effets indésirables modérés à forts, une modification du dosage de Betaferon ou même l?arrêt de l?utilisation de ce médicament peut être nécessaire.

Certains patients traités par Betaferon ont présenté des lésions cutanées et des mortifications locales des tissus (nécrose) aux points d?injections (voir aussi sous «Quels effets secondaires Betaferon peut-il provoquer?»). Ces lésions peuvent être profondes et atteindre les fascias musculaires (enveloppes des muscles) et le tissu graisseux, ce qui peut conduire ultérieurement à des cicatrices. Occasionnellement, il peut parfois s?avérer nécessaire d?enlever ces tissus nécrotiques et, plus rarement, de pratiquer une greffe de peau. Le délai de cicatrisation peut aller jusqu?à 6 mois.

Si vous présentez plusieurs lésions de ce type, le traitement par Betaferon devra être interrompu jusqu?à la cicatrisation complète. Les patients présentant une seule lésion peuvent poursuivre leur traitement de Betaferon, pour autant que la nécrose ne soit pas trop profonde. En effet, certaines nécroses ont cicatrisé chez certains patients malgré la poursuite du traitement par Betaferon.

Pour réduire au maximum le risque de nécrose, il importe de respecter les points suivants:

  • utiliser une technique d?injection aseptique (sans microbes),
  • choisir un nouvel endroit pour chaque injection.

L?emploi d?un auto-injecteur peut diminuer le risque de réaction au site d?injection.

Veuillez donc lire attentivement le mode d?emploi de l?auto-injection.

Votre médecin contrôlera régulièrement votre technique d?auto-injection, surtout si vous avez présenté auparavant des réactions aux points d?injection.

Troubles gastro-intestinaux

Si vous savez que vous présentez une augmentation de certains lipides sanguins (triglycérides) ou si vous avez eu une inflammation du pancréas (pancréatite), veuillez en informer votre médecin. Des cas de pancréatite souvent associée à une augmentation des triglycérides ont été rapportés sous le traitement par Betaferon.

Interactions

Chez des patients souffrant de SEP, l?effet d?un traitement par Betaferon à raison de 8 millions d?UI tous les deux jours sur le métabolisme médicamenteux d?autres médicaments n?est pas connu. Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien

  • si vous souffrez d?une autre maladie,
  • si vous êtes allergique, ou
  • si vous prenez ou utilisez déjà d?autres médicaments à usage interne ou externe (même en auto-médication!).

Si vous êtes enceinte, vous ne devez pas commencer à utiliser Betaferon.

Si vous êtes susceptible de tomber enceinte, vous devez utiliser une méthode de contraception appropriée pendant l'utilisation de Betaferon.

Si vous désirez être enceinte ou si vous le devenez pendant le traitement par Betaferon, vous devez en informer votre médecin. Ce dernier vous dira si vous devez poursuivre le traitement.

On ignore si l'interféron bêta-1b ADNr (=principe actif de Betaferon) passe dans le lait maternel. De sérieux effets indésirables ne pouvant pas être exclu chez le nourrisson en période d'allaitement, vous devez en parler avec votre médecin et interrompre soit l'allaitement, soit le traitement.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l'efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Avant l'utilisation, la solution injectable de Betaferon doit être préparée à partir d'une ampoule contenant Betaferon sous forme de poudre et d'une seringue prête à l'emploi contenant 1,2 ml de solvant. On injectera alors tous les deux jours par voie sous-cutanée (sous la peau) 1,0 ml de la solution injectable de Betaferon préparée, autrement dit 8 millions d'UI (250 microgrammes).

L'injection sera pratiquée par votre médecin ou le personnel infirmier ou encore par vous-même, après que l'on vous ait soigneusement enseigné la technique d'injection et que vous ayez suffisamment pu l'exercer. Vous trouverez dans cette notice d'emballage des instructions complètes pour vous aider à pratiquer les auto-injections. La notice vous indique également la façon de préparer la solution injectable de Betaferon.

Enfants et adolescents

Chez les enfants et les adolescents âgés de 12 à 18 ans, les données relatives à l'application de Betaferon (à la même posologie que celle utilisée chez les adultes) sont limitées. Ces données suggèrent que le profil de sécurité dans cette tranche d'âgé est comparable à celui observé chez les adultes. Chez les enfants de moins de 12 ans, Betaferon ne doit pas être utilisé en raison du manque de données.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

L?injection de Betaferon provoque fréquemment une réaction localisée au site d?injection, pouvant comprendre rougeur, tuméfaction, coloration, inflammation, douleur, hypersensibilité, nécrose (destruction tissulaire locale) et réactions non spécifiques (voir aussi sous «Quelles sont les précautions à observer lors de l?utilisation de Betaferon?»). En général, la fréquence de ces réactions au site d?injection diminue avec le temps.

Des symptômes de type grippal (fièvre, frissons, douleurs articulaires et musculaires, maux de tête, inconfort ou accès de transpiration) ont été fréquemment observés. La fréquence de ces symptômes diminue au cours du temps.

Par ailleurs, les effets secondaires ci-après ont été observés sous le traitement par Betaferon.

Très fréquent signifie qu?un effet secondaire peut survenir probablement chez 10 voire plus de sujets traités sur 100.

Fréquent signifie qu?un effet secondaire peut survenir probablement chez 1 à 10 sujets traités sur 100.

Occasionnel signifie qu?un effet secondaire peut survenir probablement chez 1 à 10 sujets traités sur 1?000.

Rare signifie qu?un effet secondaire peut survenir probablement chez 1 à 10 sujets traités sur 10?000.

Aucune fréquence ne peut être indiquée pour les effets secondaires ayant été observés uniquement après la commercialisation.

Système sanguin et lymphatique

Très fréquent: modification de la formule des globules blancs.

Fréquent: gonflement des ganglions lymphatiques.

Système immunitaire

Des réactions d?hypersensibilité graves ont été rapportées (veuillez contacter immédiatement votre médecin).

Troubles endocriniens

Des troubles de la fonction thyroïdienne (hypo- et hyperfonction) ont été rapportés.

Troubles métaboliques et nutritionnels

Des cas de manque d?appétit sévère (entraînant une perte de poids), de prise de poids et de perte de poids ont été rapportés.

Troubles psychiatriques

Des cas de dépression, de confusion mentale, d?anxiété, de variation de l?humeur et de pensées suicidaires ont été rapportés.

Système nerveux

Très fréquent: céphalées, troubles de la coordination de l?appareil locomoteur, insomnie.

De plus, des convulsions et des vertiges ont été observés.

Coeur

Une accélération des battements du c?ur et des palpitations cardiaques ont été rapportées.

Vaisseaux

Fréquent: hypertension artérielle.

Par ailleurs, un élargissement des vaisseaux sanguins (vasodilatation) et des caillots sanguins dans les petits vaisseaux sanguins, susceptibles d?avoir des effets sur les reins, (purpura thrombotique-thrombocytopénique) ou syndrome hémolytique-urémique) ont été rapportés.

Organes respiratoires

Fréquent: difficultés respiratoires.

De plus, des bronchospasmes ont été rapportés.

Troubles gastro-intestinaux

Très fréquent: douleurs abdominales.

De plus, des cas de nausées, de vomissements, d?inflammation du pancréas (pancréatite) et de diarrhées ont été rapportés.

Foie et bile

Des cas d?inflammation du foie (hépatite) et d?insuffisance hépatique aiguë ont été rapportés.

Peau

Très fréquent: éruption cutanée.

De plus, des zones gonflées associées généralement à des démangeaisons sur la peau ou la muqueuse (urticaire), des démangeaisons, une perte des cheveux et une coloration de la peau ont été rapportées.

Système musculo-squelettique

Très fréquent: douleurs musculaires, contractions musculaires.

De plus, des douleurs articulaires, une raideur musculaire et une faiblesse musculaire ont été rapportées.

Reins et voies urinaires

Très fréquent: envie impérieuse d?uriner.

Par ailleurs, des problèmes rénaux, y compris la formation de cicatrices (glomérulosclérose), susceptibles d?altérer votre fonction rénale, ont été rapportés.

Système de reproduction et sein

Fréquent: impuissance.

De plus, des troubles des règles et des saignements utérins très intenses (ménorragie) ont été rapportés.

Troubles généraux et réactions au site d?injection

Très fréquent: symptômes pseudogrippaux, frissons, fièvre, réactions, inflammations et douleurs au site d?injection, rétention de liquide dans les bras, les jambes ou le visage, sensation de faiblesse.

Fréquent: destruction tissulaire locale (nécrose), douleurs dans la poitrine, malaise.

De plus, des cas d?accès de transpiration ont été rapportés.

Ne pas conserver Betaferon au-dessus de 25 °C (ne pas conserver dans un congélateur, ni dans le bac à congélation du réfrigérateur).

Si vous n'effectuez pas immédiatement I'injection de Betaferon après avoir préparé la solution, vous pouvez conserver la solution injectable pour une durée de 3 heures dans un réfrigérateur (2-8 °C mais non pas dans un congélateur, ni dans le bac à congélation d'un réfrigérateur).

La préparation de la solution injectable ne doit être effectuée qu'avec le solvant inclus dans l'emballage.

Les médicaments sont à conserver soigneusement hors de portée des enfants.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP».

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d'une information détaillée destinée aux professionnels.

Un flacon-perforable contient 9,6 millions d'UI (300 microgrammes) d'interféron bêta-1b ADNr (=principe actif de Betaferon), ainsi que des excipients (albumine humaine, mannitol), sous forme de poudre. La seringue prête à l'emploi avec le solvant (=liquide de dilution) contient 1,2 ml de solution de chlorure de sodium à 0,54%. 1 ml de solution d'injection préparée contient 8 millions d'UI (250 microgrammes) d'interféron bêta-1b ADNr.

53225 (Swissmedic).

Betaferon ne peut être obtenu qu'en pharmacie, sur ordonnance médicale.

Il existe des boîtes de 15 emballages unitaires. Chaque emballage unitaire contient un flacon perforable de poudre de Betaferon, une seringue prête à l'emploi avec la solution de chlorure de sodium (0,54%) et 2 tampons d'alcool désinfectants.

Bayer (Schweiz) AG, Zurich.

Cette notice d'emballage a été vérifiée pour la dernière fois en août 2015 par l'autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Les instructions qui suivent ont pour objet de vous donner toutes les informations nécessaires pour préparer la solution injectable et pour effectuer l?injection.

Lisez ces instructions attentivement et suivez-les point par point.

Votre médecin traitant ou le personnel soignant vous instruira et vous aidera à vous familiariser avec la technique d?auto-injection.

Référez-vous à cette aide aussi longtemps que nécessaire pour que vous vous sentiez parfaitement à l?aise avec la technique de préparation de la solution injectable et que vous maîtrisiez parfaitement, point par point, la technique d?injection.

La marche à suivre consiste en quatre étapes principales:

A1. Choix du site d?injection

A2. Préparation de la solution injectable

A3. Préparation à l?auto-injection

A4. Préparation du site d?injection et injection de la solution de Betaferon (1,0 ml) sous la peau (par voie sous-cutanée)

A1. Choix du site d?injection

Commencez par choisir un site d?injection avant de préparer la solution injectable. Betaferon doit être injecté dans la couche graisseuse située entre la peau et la musculature (autrement dit en région sous-cutanée, à env. 8 à 12 mm sous la surface de la peau). Les zones détendues et molles situées à distance des articulations et des nerfs s?y prêtent particulièrement bien.

Remarque: Ne choisissez pas de zones gonflées, de régions avec des nodosités ou des dépressions (plis), ni de parties douloureuses ou colorées, des éraflures ou des plaies ouvertes. Si vous présentez ce genre d?anomalies, parlez-en à votre médecin ou au personnel soignant.

Cherchez l?endroit où vous voulez faire votre injection; vous devriez être en mesure de tenir la seringue comme un stylo. Changez de site chaque jour où vous devez faire une injection (voir sous «Changement de site d?injection»). Les sites d?injection devraient se trouver dans les régions suivantes:

  • bras (face postérieure, de la partie supérieure du bras)
  • ventre (sauf au niveau du nombril et de la ceinture)
  • siège (fesses)
  • cuisses (sur la face antérieure et latérale, mais pas au niveau du genou, ni de l?aine)

Si vous suivez dans l?ordre le schéma de rotation recommandé ci-dessous, vous devriez vous retrouver au premier site après 8 injections (16 jours). Chaque site peut ainsi entièrement récupérer entre deux injections.

Si vous avez de la peine à atteindre l?une ou l?autre de ces régions, demandez de l?aide au personnel soignant ou à une tierce personne disposant de l?expérience nécessaire pour faire les injections.

Pour le choix des sites d?injections, suivez le schéma de rotation recommandé à la fin de cette notice, qui contient également un exemple de plan de traitement. Ce plan a pour but de vous aider à garder une bonne vue d?ensemble des dates et des sites d?injection au cours du traitement.

A2. Préparation de la solution d?injection

Rassemblez tout le matériel nécessaire avant de commencer la préparation de la solution. Vous aurez besoin des éléments suivants:

  • la seringue prête à l?emploi contenant le solvant (solution de chlorure de sodium à 0,54%). Assurez-vous que cette seringue de solvant soit bien fermée!
  • le flacon contenant la poudre de Betaferon
  • l?adaptateur avec l?aiguille pour le flacon
  • des tampons imbibés d?alcool
  • un récipient pour les déchets (pour l?aiguille et la seringue)

N?utilisez jamais deux fois la même seringue, ni la même aiguille.

1. Lavez-vous soigneusement les mains à l?eau et au savon.

2. Ouvrez le flacon contenant Betaferon et posez-le sur la table. Ouvrez-le de préférence avec le pouce et non avec vos ongles, qui pourraient casser.

3. Nettoyez la surface du bouchon de caoutchouc au moyen d?un tampon imbibé d?alcool. Ne frottez que dans une seule direction.

Remarque: Laissez le tampon d?alcool sur le flacon perforable jusqu?à son utilisation.

4. Ouvrez l?emballage-blister contenant l?adaptateur pour le flacon perforable. Ne retirez pas du blister l?adaptateur pour le flacon perforable et faites attention à ne pas le toucher des doigts. Il est essentiel qu?il reste stérile.

Utilisez exclusivement le solvant joint à l?emballage du médicament pour dissoudre la poudre de Betaferon!

5. Retirez le tampon d?alcool du flacon perforable de Betaferon. Placez le blister avec l?adaptateur sur le flacon perforable. Pressez ensuite l?adaptateur vers le bas avec le pouce et l?index ou la paume de la main, jusqu?à ce que vous sentiez qu?il est encliqueté et qu?il tient solidement.

Remarque: Faites attention à ne pas toucher des mains le bouchon en caoutchouc du flacon contenant la poudre de Betaferon. Si vous touchez par mégarde le bouchon de caoutchouc, nettoyez-le avec un nouveau tampon d?alcool propre.

6. Posez le flacon sur une surface lisse, lorsque vous mettez l?adaptateur en place.

7. Ôtez l?emballage blister de l?adaptateur, en tenant l?emballage par les bords. Vous pouvez maintenant fixer la seringue contenant le solvant sur l?adaptateur.

8. Prenez maintenant en main la seringue. Retirez-en la protection orange en tournant et en tirant simultanément, puis jetez-la.

9. Connectez la seringue à l?orifice latéral de l?adaptateur. Introduisez-y le bout de la seringue et fixez-le en exerçant une petite pression et en le tournant prudemment (voir la flèche). La seringue et le flacon sont maintenant attachés l?un à l?autre et prêts à l?emploi.

10. Tenez le flacon avec la seringue attachée par le fond du flacon. Pressez le piston très lentement jusqu?au fond pour transférer la totalité du solvant dans le flacon. Relâchez le piston pour qu?il retourne à sa position de départ.

11. Agitez doucement le flacon sur lequel est toujours fixée la seringue, de manière à dissoudre complètement la poudre de Betaferon. Ne secouez pas le flacon.

12. Examinez attentivement la solution. Elle doit être claire et ne contenir aucune particule en suspension. Si la solution est colorée ou qu?elle contient des particules, jetez-la et répétez l?opération avec un nouvel emballage de dose unitaire. Si vous observez de la mousse, ce qui peut se produire si on a trop fortement agité ou secoué le flacon, jetez la solution et recommencez l?opération avec un nouvel emballage de dose unitaire.

A3. Préparation de l?auto-injection

13. Si le piston est retourné dans sa position de départ, poussez-le à nouveau en avant et maintenez-le dans cette position. Pour préparer l?injection, tournez le flacon avec la seringue attachée de manière à ce que le flacon soit dirigé vers le haut et sa fermeture vers le bas. La solution pourra ainsi s?écouler dans la seringue.

Tenez la seringue à l?horizontale. Retirez lentement le piston, pour faire passer la totalité de la solution du flacon dans la seringue. Assurez-vous que vous pouvez bien voir la marque du 1,0 ml sur la seringue.

Remarque: Il doit rester un peu de solution au fond du flacon!

14. Tournez le flacon avec la seringue attachée pour que la pointe de l?aiguille soit dirigée vers le haut. Les éventuelles bulles pourront ainsi monter à la surface de la solution.

15. Pour éliminer les bulles d?air, tapotez doucement sur la seringue et pressez sur le piston pour atteindre la marque du 1 ml ou la marque du volume que le médecin vous a prescrit. Si une quantité de solution excessive passe dans le flacon avec les bulles, il suffit de retirer un peu le piston pour réaspirer la solution du flacon dans la seringue. Répétez l?opération jusqu?à ce que la totalité de l?air ait disparu et que la seringue ne contienne plus que le 1 ml voulu de solution reconstituée.

Attention: Remettez la seringue en position horizontale en cas de nouvelle aspiration de solution afin de replacer le flacon vers le haut.

16. Retirez ensuite de la seringue le capuchon bleu pour le flacon perforable en même temps que le flacon qui y est fixé, en le faisant tourner vers vous, puis en le retirant de la seringue. Ne touchez le capuchon bleu en matière synthétique qu?au moment de le retirer. Tenez la seringue en position horizontale avec le flacon situé au-dessous de celle-ci.

17. Le retrait du flacon perforable et de l?adaptateur de la seringue a pour effet de faire sortir la solution par l?aiguille lors de l?injection.

18. Vous êtes maintenant prêt(e) pour l?injection.

Si, pour une raison quelconque, vous ne pouvez pas injecter immédiatement la solution de Betaferon, vous pouvez la conserver dans la seringue sous réfrigération jusqu?à trois heures. Ne congelez pas la solution et injectez-la dans les trois heures au maximum. Si les trois heures sont dépassées, jetez le tout et préparez une nouvelle injection. Si vous avez dû reporter l?injection, il est conseillé de réchauffer la solution entre vos mains avant de l?administrer pour éviter de provoquer des douleurs.

19. Jetez le flacon perforable avec le reste de solution non utilisée et l?aiguille dans un container à déchets spéciaux.

A4. Choix et préparation du site d?injection et procédure de l?injection sous-cutanée (sous la peau) de la solution de Betaferon (1,0 ml)

1. Cherchez un site pour effectuer votre injection. Vous devez tenir la seringue comme un stylo. Choisissez à chaque fois un nouveau point d?injection (voir sous «Changement de site d?injection»). Ces points doivent se situer dans l?une des zones suivantes:

  • bras (face postérieure de la partie supérieure du bras)
  • ventre (en dehors de la région du nombril et de la ceinture)
  • fesses
  • cuisses (face avant et latérale, toutefois en dehors de la région du genou et de l?aine).

Remarque: N?utilisez pas de site d?injection sur lequel vous constatez ou sentez un ?dème cutané, des ganglions, un amincissement cutané, des douleurs, un changement de couleur de la peau, des croûtes ou des fissures de la peau. Si vous observez la présence de tels signes, consultez votre médecin ou le personnel soignant.

2. Désinfectez le site d?injection avec un tampon d?alcool; laissez la peau sécher à l?air. Jetez ensuite le tampon.

3. Prenez la seringue et retirez le capuchon protecteur de I?aiguille en tirant bien dans l?axe sans tourner. Ne touchez pas l?aiguille!

4. Saisissez délicatement la peau entourant le site d?injection en formant un pli entre le pouce et l?index (afin de la décoller un peu).

5. Posez le poignet de la main avec laquelle vous tenez la seringue sur la peau à côté du site d?injection. D?un mouvement rapide et assuré, piquez l?aiguille perpendiculairement (angle de 90°) à travers la peau.

6. Injectez le médicament en exerçant une pression lente et constante sur le piston (injectez jusqu?à ce que le piston soit totalement enfoncé et que la seringue soit vide).

7. Appliquez un tampon d?alcool sur le site d?injection. Retirez l?aiguille de la peau.

8. Massez le site d?injection avec un tampon d?ouate sec ou de gaze.

9. Remettez le capuchon protecteur sur l?aiguille. Jetez la seringue et l?aiguille (l?aiguille dans le récipient pour déchets). Jetez les seringues usagées exclusivement dans le récipient pour déchets spéciaux prévu à cet effet.

Changement de site d?injection

Il est indispensable de changer de site à chaque nouvelle injection, pour que la zone ait le temps de cicatriser. Cela contribuera à prévenir les infections. Vous avez intérêt à bien choisir ce point avant de préparer la seringue. Le plan d?injection proposé dans la figure vous aidera à bien alterner les points d?injection. Si vous administrez p.ex. la première injection dans le côté droite du ventre, vous ferez la seconde à gauche, la troisième à la cuisse droite, etc., en suivant le plan d?injection ci-dessous jusqu?à ce que vous ayez utilisé le plus grand nombre possible de sites appropriés différents.

Notez où et quand vous avez procédé aux dernières injections. Vous pouvez par exemple noter ces données sur le dépliant joint à l?emballage.

Si vous suivez ce plan, le cycle sera bouclé après 8 injections (16 jours), ce qui veut dire que vous recommencerez la nouvelle série dans la région de la première injection (le côté droit du ventre, p.ex.). On appelle cette série un cycle de rotation. Dans le schéma de rotation, chaque zone est divisée en six sites d?injection (donc 48 sites au total), soit dans les régions gauche et droite des segments supérieurs, moyens et inférieurs de chacune de ces zones. Lorsque vous revenez à une zone, à la fin d?un cycle de rotation, choisissez si possible le site d?injection le plus éloigné de la zone. Si vous constatez la présence de lésions cutanées dans une zone, parlez-en à votre médecin ou au personnel médical, pour déterminer si d?autres sites d?injection sont envisageables.

Plan d?injection

Pour faire une rotation correcte entre les différents points d?injection, nous vous conseillons de noter régulièrement les dates et les sites. Vous pouvez vous référer pour cela au plan d?injections ci-dessous.

1er cycle de rotation:

Choisissez l?un après l?autre chacun des huit sites, en partant de la zone 1 à la zone 8 et en injectant chaque fois dans le coin supérieur gauche de la zone.

2e cycle de rotation:

Continuez avec les huit injections suivantes en repartant de la zone 1, mais en injectant cette fois dans le coin inférieur droit de la zone.

3e cycle de rotation:

Continuez avec les huit injections suivantes en repartant de la zone 1, mais en injectant cette fois dans la région médiane gauche de la zone.

Si vous suivez ce plan, chaque zone d?injection pourra récupérer complètement avant que vous n?y procédiez à une nouvelle injection.

Instructions pour le suivi des sites et des dates d?injection

Commencez par votre première injection (ou par votre dernière injection si vous utilisez déjà Betaferon depuis un certain temps).

Choisissez un site d?injection (si vous utilisez déjà Betaferon, commencez par le site qui n?a pas été exposé durant le dernier cycle de rotation, c?est-à-dire au cours des 16 derniers jours).

Complétez les rubriques du tableau de votre plan après avoir procédé à l?injection. (Vous trouverez un modèle à la rubrique «Agenda des sites et des dates d?injection»).

SCHEMA DE ROTATION:

EXEMPLE DE JOURNAL DE PATIENT:

Evaluations patients

Évaluer médicament: Betaferon® (0.3 mg)


Partage ton expériences concernant ce médicament. Cette information aidera les autres. Nous te remercions pour ta participation!
Est-ce que ce médicament a été efficace ?
(1: pas efficace, 5: très efficace)
Ce médicament a-t il été facile à utiliser?
(1: pas facile, 5: très facile)
Recommandes tu ce médicament?
(1: Non, 5: je le recommande vivement)
As tu eu des effets secondaires à cause de ce médicament?
(1: beaucoup d effets secondaires, 5: Aucun effet secondaire)
Les effets secondaires causés étaient-t ils lourds?
(1: très lourd, 5: pas lourd)
Je certifie par la présente que toutes les informations sont véridiques et exactes. Mon évaluation reflète mon expérience personnelle. Mon évaluation est appropriée et sert à bénéficier aux autres avant l utilisation du médicament.