CHF 28.25

1-24 heures

La livraison est possible via nos pharmacies partenaires après un consultation en-ligne
.

Swissmedic Nr.: 49970064
Index: 01.06.00

Pharmacode: 1435898
GTIN/EAN: 7680499700648
Markteintritt: 14.12.1990

Kategorie: B Charges répétée sur une prescription médicale.


Seropram® (20 mg)

Citalopram (N06AB04)

14 pce

(0/5 , 6)

Pour obtenir du Seropram® (20 mg), vous devez disposer d'une prescription médicale. Sur Tondocteur.ch vous pouvez obtenir une prescription électronique suite a une téléconsultation avec le docteur de votre choix.

Les prescriptions médicales obtenues sur Tondocteur.ch sont utilisables dans plus de 1400 pharmacies suisses. Nous pouvons organiser l'envoi du Seropram® (20 mg) par la poste contre signature (24 heures) ou par médicament-taxi après un consultation en ligne.


Aucun médecin n’est actuellement disponible pour une consultation en ligne et aucune prespcription ne peut être demandée.

Une ordonnance prescrite via Tondocteur.ch est utilisable dans les 1400 pharmacies suisses ou dans les pharmacies-en-ligne. Nous pouvons organiser un envoi contre signature (24 heures) ou par médicament-taxi après un consultation en ligne.

Seropram appartient au groupe des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine et améliore l'humeur. Il est aussi bien indiqué pour le traitement des maladies psychiques (dépression) que pour celui des symptômes physiques sans cause organique.

Lors de maladies dépressives, l'effet de certaines substances biologiques transmettrices (par ex. la sérotonine) est perturbé dans le cerveau. Seropram permet à la sérotonine de remplir de nouveau ses fonctions, ce qui se traduit par une amélioration de la dépression et peut aussi soulager les symptômes physiques.

Seropram est utilisé pour le traitement des maladies psychiques (dépression) se manifestant par un abattement prolongé, de la tristesse, une perte de la capacité de se réjouir, des ruminations mentales stériles, une peur des échecs et des sentiments de culpabilité.

Seropram sert à prévenir la réapparition de la maladie.

Seropram est également utilisé pour le traitement de la panique et des troubles obsessionnels compulsifs.

Seropram ne doit être utilisé que sur prescription médicale.

  • Si vous êtes allergique à l'un des composants de Seropram.
  • Si vous prenez simultanément un inhibiteur de la MAO, y compris la sélégiline (pour le traitement de la maladie de Parkinson), le moclobémide (pour le traitement de la dépression) et le linézolide (un antibiotique pour le traitement d'infections particulièrement graves et compliquées).
    Un changement entre Seropram et un inhibiteur de la MAO ne doit être réalisé que sous contrôle médical soigneux intercalant des jours sans traitement.
  • Si vous présentez des troubles du rythme cardiaque congénitaux ou si vous avez déjà eu des épisodes de troubles du rythme cardiaque (visibles à l'ECG; un examen qui permet de vérifier la fonction cardiaque).
  • Si vous prenez des médicaments qui modifient la fréquence cardiaque.
  • Si vous prenez simultanément du pimozide (un médicament pour le traitement de certains troubles psychiques).

Veuillez vous conformer aux instructions de votre médecin et n?arrêtez pas le médicament sans le consulter.

Le traitement par Seropram ne doit pas être interrompu de manière soudaine, car l?arrêt brusque de Seropram peut provoquer des symptômes comme vertige, maux de tête, nausée, troubles sensoriels, tremblements, anxiété, palpitations cardiaques, sudation accrue, nervosité et troubles du sommeil.

L?influence de Seropram sur les performances est faible. Toutefois, ce médicament peut affecter les réactions, l?aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines.

La prudence est particulièrement nécessaire lors de la prise de Seropram:

  • si vous souffrez d?un trouble de la fonction hépatique ou rénale.
  • si vous êtes diabétique.
  • si vous souffrez d?épilepsie (crises épileptiques) ou si vous avez souffert par le passé de convulsions.
  • si vous souffrez d?un manque de sel (réduction du taux sanguin de sodium).
  • si vous présentez une tendance accrue aux saignements ou aux ecchymoses. Il y a eu des rapports signalant une prolongation du temps de saignement et/ou un trouble de la coagulation (par ex. saignements au niveau de la peau ou des muqueuses, saignements des voies digestives) lors de la prise de médicaments tels que Seropram. Le risque est accru si vous prenez parallèlement un médicament qui influence la coagulation sanguine (par ex. acide acétylsalicylique ou antiinflammatoire non-stéroïdien).
  • si vous suivez une thérapie électroconvulsive.
  • si vous souffrez de troubles de la fonction cardiaque ou en avez souffert ou si vous avez eu récemment une crise cardiaque.
  • si vous avez un pouls faible au repos et/ou si vous savez que vous pouvez souffrir d?un manque de sel en raison d?une diarrhée et de vomissements importants, qui durent depuis longtemps, ou à la suite de la prise de diurétiques (comprimés qui font uriner).
  • en cas de rythme cardiaque rapide ou irrégulier, perte de connaissance, collapsus, ou sensations de vertige en se levant, ce qui peut indiquer une fréquence cardiaque anormale.

Certains patients atteints d?une maladie maniaco-dépressive peuvent tomber dans une phase maniaque. Celle-ci se caractérise par l?expression d?idées se modifiant fortement et rapidement, par une gaieté excessive et une hyperactivité. Dans de tels cas, il est important que vous informiez votre médecin.

Des symptômes tels qu?une agitation ou des difficultés à rester assis tranquillement, peuvent aussi survenir durant les premières semaines du traitement. Informez immédiatement votre médecin si vous ressentez ces symptômes.

La prudence est de mise lors de la prise de Seropram avec les médicaments suivants:

  • Le sumatriptan et d?autres principes actifs similaires contre la migraine (triptans) peuvent accroître le risque d?effets secondaires. Informez votre médecin si, lors de la prise simultanée de Seropram et de médicaments antimigraineux comme le sumatriptan, vous constatez des symptômes inhabituels comme fièvre élevée, agitation, confusion mentale, tremblements et tressaillements rapides et saccadés de muscles isolés (voir également syndrome sérotoninergique sous «Quels effets secondaires Seropram peut-il provoquer?»).
  • Si vous prenez de la cimétidine (un médicament contre l?hyperacidité gastrique) ou du lithium (un médicament contre les maladies maniaco-dépressives), veuillez en informer votre médecin.

Pendant un traitement médicamenteux, il est par principe préférable de renoncer à la consommation d?alcool.

Ne prenez seulement des médicaments autorisés par votre médecin en même temps que Seropram.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

  • vous souffrez d?une autre maladie,
  • vous êtes allergique ou
  • vous prenez déjà d?autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Idées suicidaires et aggravation de votre dépression ou de votre trouble anxieux:

Si vous souffrez de dépression et/ou de troubles anxieux, vous pouvez parfois avoir des idées d?auto-agression ou suicidaires. Ces manifestations peuvent être majorées au début d?un traitement par antidépresseur, car ce type de médicament n?agit pas tout de suite mais seulement après 2 semaines ou plus de traitement. Vous êtes plus susceptible de présenter ce type de manifestations,

  • si vous avez déjà eu des idées d?auto-agression ou suicidaires dans le passé,
  • si vous êtes un jeune adulte. Les études cliniques ont montré que le risque de comportement suicidaire était accru chez les adultes de moins de 25 ans traités par antidépresseur.

Si vous avez des idées tourmentées ou si vous souffrez d?une aggravation de votre dépression (par ex. si vous avez des idées d?auto-agression ou suicidaires), contactez immédiatement votre médecin ou allez directement à l?hôpital.

Vous pouvez vous faire aider par un parent ou un ami, en lui expliquant que vous êtes dépressif ou que vous souffrez d?un trouble anxieux, et en lui demandant de lire cette notice d?emballage. Vous pouvez lui demander de vous signaler s?il pense que votre dépression ou votre trouble anxieux s?aggrave ou qu?il y a un changement dans votre comportement.

L?arrêt d?un traitement ne doit pas avoir lieu de manière brutale et se fera uniquement avec l?accord de votre médecin en raison de la survenue possible de symptômes de sevrage.

Des études chez l?animal ont montré que le citalopram affecte la qualité du sperme. La fécondité pourrait être affectée. Un impact sur la fécondité humaine n?a pas été observé à ce jour.

Grossesse:

Veuillez informer votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous envisagez une grossesse. Seropram ne doit pas être pris pendant la grossesse, sauf en cas de prescription formelle du médecin.

Chez les nouveau-nés dont les mères ont pris du citalopram pendant les derniers mois de grossesse, les symptômes suivants peuvent survenir immédiatement ou peu de temps après la naissance: troubles de l?alimentation et du sommeil, somnolence, difficultés respiratoires, coloration bleue de la peau, crises convulsives, difficulté de régulation de la température corporelle, taux de sucre sanguin bas, tremblements, surexcitation, tension musculaire ou musculature excessivement détendue, réflexes vifs, vomissements, irritabilité, léthargie et pleurs permanents. Ces symptômes disparaissent normalement avec le temps. Si votre nouveau-né présente l?un de ces symptômes, veuillez contacter votre médecin.

Assurez-vous que votre sage-femme et/ou votre médecin sache que vous prenez Seropram.

L?utilisation de Seropram ou des médicaments similaires peut augmenter le risque d?une maladie grave chez le nouveau-né, en particulier après les 20 premières semaines de grossesse. Il s?agit d?une augmentation permanente de la pression artérielle dans les poumons (hypertension artérielle pulmonaire persistante) du nouveau-né, qui se manifeste par une respiration plus rapide de nouveau-né et l?apparition d?une coloration bleuâtre de la peau. Ces symptômes apparaissent généralement au cours des 24 premières heures après la naissance. Si de tels symptômes surviennent chez votre nouveau-né, contactez immédiatement votre sage-femme et/ou votre médecin.

Allaitement:

Seropram ne doit pas être pris durant l?allaitement. Si l?administration du produit est indispensable, il faudra cesser l?allaitement.

Veuillez en tout cas vous conformer aux directives posologiques de votre médecin. La posologie est établie individuellement par le médecin traitant. Seropram se prend une fois par jour. Les comprimés pelliculés peuvent être pris, en principe, à n?importe quel moment de la journée et indépendamment des repas, avec suffisamment de liquide (par ex. 1 verre d?eau), mais il est recommandé de prendre le médicament toujours au même moment de la journée.

La dose quotidienne usuelle des comprimés pelliculés de Seropram se situe entre 20 mg et 40 mg (= 1-2 comprimés pelliculés à 20 mg), chez les patients âgés entre 10 mg et 20 mg (= ½-1 comprimé pelliculé à 20 mg).

Conseil pour partager les comprimés pelliculés:

Appuyer avec le doigt sur la fente (fente vers le haut) sur une surface dure.

Si vous souffrez d?une maladie hépatique ou rénale, votre médecin adaptera la posologie en conséquence.

L?utilisation de Seropram chez l?enfant et l?adolescent n?est pas recommandée, car sa sécurité d?emploi et son efficacité n?ont pas suffisamment été étudiées et documentées dans ses indications dans cette tranche d?âge.

Comme pour tous les antidépresseurs, l?effet de Seropram ne se manifeste pas immédiatement. C?est pourquoi vous pouvez compter sur une amélioration uniquement après un certain temps.

La durée du traitement est très variable d?une personne à l?autre, mais elle est normalement d?au moins 6 mois. Dans certains cas, votre médecin peut juger nécessaire de prolonger le traitement. Prenez le médicament conformément aux prescriptions de votre médecin, même si vous vous sentez mieux. La maladie à la base de votre état peut persister longtemps; si vous interrompez le traitement trop tôt, il est possible que les symptômes réapparaissent.

Si vous avez oublié de prendre une dose de Seropram, prenez la dose suivante à l?heure habituelle. Ne doublez pas la dose.

Le traitement ne doit pas être interrompu brusquement car un arrêt soudain de Seropram peut provoquer des symptômes tels que vertiges,  maux de tête, nausées et/ou vomissement, troubles  sensoriels, tremblements, anxiété, palpitations cardiaques, sudation, nervosité, sentiment de confusion, sensation d?irritabilité, diarrhée, troubles visuels et troubles du sommeil (y compris rêves intenses). A la fin du traitement, la dose de Seropram sera réduite progressivement. Suivez scrupuleusement les recommandations de votre médecin.

Si vous pensez avoir pris, ou qu?une tierce personne a pris, une dose trop élevée de Seropram, informez immédiatement votre médecin ou rendez-vous immédiatement au service des urgences de l?hôpital le plus proche, même en l?absence de signes de malaise. Emportez avec vous l?emballage du médicament. Certains des signes de surdosage peuvent être des sensations vertigineuses, des tremblements, une agitation, des convulsions, une perte de connaissance, des nausées, des vomissements, une perturbation du rythme cardiaque, une diminution ou augmentation de la tension artérielle, des pupilles dilatées, une coloration bleue de la peau et une respiration rapide.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l?efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

La prise de Seropram peut provoquer les effets secondaires suivants.

La plupart de ces effets indésirables s?atténuent ou s?estompent habituellement après quelques semaines de traitement.

Si vous ressentez l?un des effets indésirables suivants, vous devez immédiatement vous rendre chez votre médecin ou aller directement à l?hôpital:

  • Des saignements anormaux, incluant des saignements gastro-intestinaux, peuvent occasionnellement survenir.
  • Rarement un gonflement de la peau, de la langue, des lèvres ou du visage ou des difficultés à respirer ou à avaler (réaction allergique) peuvent survenir. Une chute de tension sanguine peut également se manifester.
  • Fièvre élevée, agitation, confusion mentale, tremblements et tressaillements rapides et saccadés de certains muscles peuvent être les signes d?un syndrome rare appelé «syndrome sérotoninergique».
  • Manie (humeur élevée, troubles de la pensée), idées d?auto-agression ou suicidaires, mouvements anormaux (mouvements musculaires involontaires), troubles du rythme cardiaque, convulsions ou un jaunissement de la peau et du blanc de l??il (ce sont des signes d?un mauvais fonctionnement du foie/d?une hépatite), difficultés à uriner, érections permanentes douloureuses sans stimulation sexuelle.

Les effets indésirables ci-après ont été rapportés avec les fréquences suivantes:

Très fréquent (pouvant affecter plus d?1 personne traitée sur 10)

Somnolence, insomnie, sécheresse buccale, nausée, sudation accrue

Fréquent (pouvant affecter 1 à 10 personnes traitées sur 100)

Diminution d?appétit, perte de poids, agitation, confusion, rêves anormaux, nervosité, anxiété, problèmes de concentration, maux de tête, tremblements, fourmillements ou sensation douloureuse et brûlante d?engourdissement sur la peau (paresthésie), vertige, troubles de l?attention, palpitations cardiaques, bâillements, rhume, diarrhée, vomissements, constipation, salivation accrue, rétention urinaire, douleurs abdominales, démangeaisons, éruption cutanée, douleurs musculaires, impuissance sexuelle, troubles sexuels (absence d?éjaculation, difficultés d?érection, appétit sexuel réduit, orgasme difficile chez la femme), règles prolongées et plus abondantes, hémorragies intermenstruelles, états de faiblesse, épuisement, fatigue, apathie

Occasionnel (pouvant affecter 1 à 10 personnes traitées sur 1?000)

Réactions allergiques, appétit accru, prise de poids, euphorie, hallucinations, perte de conscience, pupilles dilatées, acouphène (tintement dans les oreilles), rythme cardiaque ralenti, baisse de la tension artérielle lors d?un changement de position, toux, détresse respiratoire, photosensibilité, chute des cheveux, urticaire, gonflements des bras et des jambes (oedèmes), taux accrus d?enzymes hépatiques

Rare (pouvant affecter 1 à 10 personnes traitées sur 10?000)

Crises convulsives, mouvements musculaires involontaires, troubles du goût, inflammation du foie (hépatite), saignements, fièvre

Fréquence inconnue (leur fréquence ne pouvant être estimée à partir des données disponibles)

Idées d?auto-agression ou suicidaires.

Réduction du taux sanguin de sodium (symptômes possibles: nausée et malaise avec faiblesse musculaire ou confusion mentale), baisse du taux de potassium dans le sang (symptômes possibles: faiblesse musculaire, contractions musculaires ou troubles du rythme cardiaque), réactions d?hypersensibilité, perception troublée de soi-même (dépersonnalisation), hallucinations, crises de panique, agressivité, grincement nocturne de dents, agitation, mouvement ou rigidité musculaire involontaire,  troubles visuels, gonflement de la peau et des muqueuses, saignement du nez, pancréatite, diminution du taux de plaquettes sanguines, ce qui augmente le risque de saignements et d?ecchymoses, troubles hémorragiques (y compris saignements cutanés, muqueux et hémorragies), écoulement de lait, érections permanentes douloureuses.

Veuillez contacter votre médecin si les troubles devaient persister.

Un risque accru de fractures osseuses a été observé en association avec ce type de médicaments chez les patients âgés de plus de 50 ans.

Dans le cadre du traitement par Seropram, les symptômes dépressifs ? en particulier le comportement suicidaire ? peuvent s?aggraver. Ce risque concerne particulièrement les jeunes adultes âgés de moins de 25 ans. Si vous ressentez une aggravation de la dépression ou souffrez de façon accrue ou plus fréquente d?idées pénibles, vous devez immédiatement en prévenir votre médecin.

Une apparition accrue de troubles du comportement ainsi qu?un risque accru de tentatives de suicide, d?idées suicidaires et d?hostilité (principalement attitude agressive, comportement oppositionnel et états de rage) chez l?enfant et l?adolescent ont été rapportés sous traitement par antidépresseurs.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Veuillez ramener les emballages entamés à votre médecin ou pharmacien qui se chargera de leur élimination correcte.

Ne pas conserver au-dessus de 30 °C.

Tenir hors de la portée des enfants.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d'une information détaillée destinée aux professionnels.

Les comprimés pelliculés contiennent 20 mg de citalopram sous forme de bromhydrate (principe actif) et des excipients (amidon de maïs, lactose monohydraté, copovidone, glycérol, cellulose microcristalline, croscarmellose sodique, magnésium stéarate, hypromellose, macrogol 400, dioxyde de titane [E171]).

Aspect des comprimés pelliculés:

Comprimé pelliculé oval, blanc, avec rainure de fragmentation, avec «C» et «N» imprimé d?un côté.

Le comprimé pelliculé peut être divisé en deux parties égales.

Comprimés pelliculés: 49970 (Swissmedic).

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Emballages de 14, 28 ou 98 comprimés pelliculés.

Lundbeck (Suisse) SA, Opfikon.

Cette notice d'emballage a été vérifiée pour la dernière fois en février 2015 par l'autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

12022015PI

Evaluations patients

Évaluer médicament: Seropram® (20 mg)


Partage ton expériences concernant ce médicament. Cette information aidera les autres. Nous te remercions pour ta participation!
Est-ce que ce médicament a été efficace ?
(1: pas efficace, 5: très efficace)
Ce médicament a-t il été facile à utiliser?
(1: pas facile, 5: très facile)
Recommandes tu ce médicament?
(1: Non, 5: je le recommande vivement)
As tu eu des effets secondaires à cause de ce médicament?
(1: beaucoup d effets secondaires, 5: Aucun effet secondaire)
Les effets secondaires causés étaient-t ils lourds?
(1: très lourd, 5: pas lourd)
Je certifie par la présente que toutes les informations sont véridiques et exactes. Mon évaluation reflète mon expérience personnelle. Mon évaluation est appropriée et sert à bénéficier aux autres avant l utilisation du médicament.