CHF 15.70

1-24 heures

La livraison est possible via nos pharmacies partenaires après un consultation en-ligne
.

Swissmedic Nr.: 40215050
Index: 08.04.30

Pharmacode: 2913911
GTIN/EAN: 7680402150508
Markteintritt: 01.06.1977

Kategorie: B Charges répétée sur une prescription médicale.


Metrolag® (500 mg)

Métronidazole (P01AB01)

24 pce

(0/5 , 4)

Pour obtenir du Metrolag® (500 mg), vous devez disposer d'une prescription médicale. Sur Tondocteur.ch vous pouvez obtenir une prescription électronique suite a une téléconsultation avec le docteur de votre choix.

Les prescriptions médicales obtenues sur Tondocteur.ch sont utilisables dans plus de 1400 pharmacies suisses. Nous pouvons organiser l'envoi du Metrolag® (500 mg) par la poste contre signature (24 heures) ou par médicament-taxi après un consultation en ligne.

Tu peux effectuer une téléconsultation médicale avec les médecins ci-dessous et obtenir des renseignements sur ce médicament et éventuellement obtenir une prescription électronique:
Dr. Gregoire Schrago, Fribourg (FR)
Angiologue
Cardiologue
Gnraliste
Hmatologue
Interniste
Mdecin du sport


Tarifs:
10 premières minutes: CHF 34.25
5 minutes suivantes: CHF 16.17
Tarif appliquable de jour
Une ordonnance prescrite via Tondocteur.ch est utilisable dans les 1400 pharmacies suisses ou dans les pharmacies-en-ligne. Nous pouvons organiser un envoi contre signature (24 heures) ou par médicament-taxi après un consultation en ligne.

Le Metrolag contient une substance active agissant sur les infections causées tant par des bactéries que par des organismes unicellulaires. Les agents infectieux que le Metrolag combat vivent dans les milieux pauvres ou exempts d'oxygène, et leurs cibles privilégiées sont les organes génitaux ou le système gastro-intestinal.

Le Metrolag doit être pris exclusivement sur ordonnance médicale.

Votre médecin vous prescrira des comprimés de Metrolag, en présence d'une des affections suivantes: infection génitale à Gardnerella (vaginite non-spécifique) ou à Trichomonas; infection du système digestif par des Lamblia; infection du système digestif ou du foie par des amibes; infection provoquée par des bactéries vivant en milieu pauvre ou exempt d'oxygène (bactéries anaérobes).

Il peut arriver que le Metrolag colore les urines en brun.

Les infections de la sphère génito-urinaire sont des maladies transmissibles. Une hygiène stricte est donc recommandée pour éviter des réinfections. Renseignez-vous aussi au sujet d'un éventuel traitement de votre partenaire.

N'oubliez pas que ce médicament vous a été prescrit par votre médecin pour le traitement de votre maladie actuelle.

Le Metrolag n'agit pas contre tous les microorganismes qu'induisent des infections. L'utilisation d'un médicament non approprié ou mal dosé peut conduire à des complications. Ce médicament ne doit donc pas être utilisé pour le traitement d'autres maladies et d'autres personnes. Lors d'une récidive, il est important de ne pas prendre le médicament sans nouvelle consultation de votre médecin.

Les personnes allergiques à la substance active du Metrolag ou à des substances chimiquement apparentées doivent s'abstenir d'utiliser ce produit (substance active = métronidazole; famille chimique = dérivés de l'imidazole).

Pendant le traitement par le Metrolag, ainsi que deux ou trois jours après, il est recommandé de renoncer à la consommation de boissons alcoolisées ou à des médicaments contenant de l'alcool, car l'absorption simultanée de ces deux produits entraîne des vomissements et des crampes abdominales («effet Antabus»). Ne prenez pas de Metrolag en même temps que le médicament Antabus®.

Ce médicament peut affecter les réactions, l'aptitude à la conduite et l'aptitude à utiliser des outils ou des machines. En cas de signes d'effets secondaires tels que confusion, vertige, hallucinations, crampes, troubles visuels transitoires ainsi qu'en cas de troubles de la coordination de mouvement, vous ne devez pas conduire un véhicule ni servir des machines ou des outils.

Si le traitement avec le Metrolag est lié à une infection des organes génitaux, des relations sexuelles sont à éviter pendant la durée du traitement.

Lors d'occurence d'effets secondaires (cf. section «Quels effets indésirables le Metrolag peut-il avoir?», il est indispensable de vous rendre chez votre médecin ou votre pharmacien.

Une surveillance médicale régulière est nécessaire pour tout traitement de plus de 10 jours ainsi en cas de prise de hautes doses et lors de troubles de la formule hématologique.

Le Metrolag peut potentialiser l'effet de différents médicaments, comme certains anticoagulants et la ciclosporine.

Les médicaments contre l'épilepsie peuvent diminuer l'efficacité du Metrolag (phenytoïne, phenobarbital). D'autres médicaments peuvent augmenter l'activité du Metrolag (entre autre cimetidine, un médicament contre l'hyperacidité gastrique).

On a observé des effets indésirables chez des patients ayant reçu simultanément du lithium et du métronidazole. C'est pourquoi un traitement au lithium doit être réduit ou interrompu avant d'administrer du métronidazole. Toute poursuite de traitement doit être strictement contrôlée par votre médecin.

Des troubles du système nerveux central et périphérique peuvent s'aggraver lors du traitement avec le Metrolag.

Veuillez informer votre médecin si vous souffrez d'une maladie hépatique grave.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien, si vous souffrez d'une autre maladie, vous êtes allergiques, vous prenez déjà d'autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Aucune étude scientifique systématique n'a été effectuée. La sécurité d'une utilisation du Metrolag pendant la grossesse n'est pas suffisamment confirmée. L'utilisation durant les trois premiers mois de grossesse est contre-indiquée. Le Metrolag ne doit pas être employé durant le deuxième et le troisième trimestre de la grossesse, sauf exclusivement en cas  d'ordonnance médicale.

Un allaitement doit être évité durant l'utilisation du Metrolag (jusqu'à 24 heures après la dernière utilisation du Metrolag).

Votre médecin fixe la dose et la durée du traitement selon le germe infectieux incriminé.

Posologie usuel:

1. Infection à Gardnerella vaginalis: Deux schémas thérapeutiques différents sont possibles: soit un comprimé de 500 mg 2-3 fois par jour pendant 5-7 jours soit une première prise de 4 comprimés de 500 mg pris simultanément le premier jour, suivie d'une seconde prise de 4 comprimés à 500 mg au 3ème jour de traitement. Le même traitement est à recommander pour le partenaire.

2. Infection à Trichomonas: Deux schémas thérapeutiques différents sont possibles: Traitement par dose unique: 4 comprimés de 500 mg pris simultanément, de préférence au coucher, ou  cure de 10 jours: un comprimé à 250 mg matin et soir pendant 10 jours. La même dose est recommandée pour le partenaire.

3. Infection à Lamblia: cure pendant 5 jours consécutifs. Adultes: 3 x 1 comprimé à 250 mg par jour. Enfants: 15 mg de métronidazol par kg de poids corporel répartis en 3 doses journalières partielles au cours des repas (une autre présentation adaptée est nécessaire). En cas de nécessité, le médecin peut ordonner une seconde cure après 8 jours d'interruption.

4. Amibiase: Adultes: un comprimé de 500 mg 3-4 fois par jour. Enfants: 40 mg par kg de poids et par jour, en 3- 4 prises. (une autre présentation adaptée est nécessaire). Durée du traitement: 7-10 jours en cas d'affection aiguë.

5. Infection par des bactéries anaérobes: 1 comprimé à 500 mg trois fois par jour pendant au moins 10 jours.

Un traitement antibiotique commencé doit être poursuivi aussi longtemps que le médecin l'a prescrit. Les symptômes disparaissent souvent avant que l'infection elle-même ne soit complètement guérie. Une durée insuffisante, ou un arrêt prématuré du traitement peuvent entraîner une réapparition de l'infection.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien, lorsque vous pensez que l'efficacité de votre médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

La prise ou l'utilisation du Metrolag peut provoquer les effets secondaires suivants:

Fréquentes: nausées, diarrhée ou douleurs abdominales.

Occasionnellement des troubles gastro-intestinaux légers (vomissements), manque d'appétit, troubles du goût, inflammation de la muqueuse orale peuvent survenir.

Veuillez vous rendre immédiatement chez votre médecin ou votre pharmacien si vous constatez une diarrhée grave et persistante.

Des réactions d'hypersensibilités telles que prurit, éruption cutanée, urticaire, rougeur de la peau avec sensation de la chaleur, fièvre peuvent apparaître et très rarement des réactions allergiques graves avec tuméfactions de la face, de la langue ou du larynx et des palpitations, une dyspnée et une chute de la tension artérielle (jusqu'au choc et au collapsus). Il faut avertir immédiatement le médecin si vous observez de telles réactions d'hypersensibilité.

On observe souvent des maux de tête, parfois des vertiges, une dépression, une insomnie, une faiblesse, troubles de la sensibilité tels que sentiment de surdité ou fourmillement et des troubles de la coordination de mouvement. Des cas rares d'humeur dépressive ont été rapportés. Veuillez consulter votre médecin en cas d'observation d'humeur dépressive. Des troubles visuels transitoires (p.ex. diplopie, myopie), des hallucinations et des crampes diffuses peuvent survenir très rarement. Informez immédiatement votre médecin si vous observez de tels effets secondaires.

Des valeurs anormales de la fonction hépatique ont pu être mesurées très rarement. Très rarement on a observé une pancréatite ou une hépatite choléstatique. Veuillez informer immédiatement votre médecin si vous observez des coliques, une nausée, des vomissements ou une jaunisse (coloration en jaune de la peau et des yeux).

Peuvent apparaitre une décoloration de la langue dans le cas d'une prolifération fongique, une sensation de langue pâteuse, une nécrose de la peau localisée.

Dans de rares cas, une cystite, des difficultés à la miction, une incontinence urinaire et une mycose dans la région génitale peuvent apparaître.

Si vous remarquez d'autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Le Metrolag ne peut être utilisé au-delà de la date imprimée sur le flacon avec la mention «EXP».

Le médicament est à conserver dans son emballage original à température ambiante (15-25 °C), hors de portée des enfants.

A la fin du traitement, rapportez l'emballage entamé à votre médecin ou à votre pharmacien qui s'occuperont de son élimination.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d'une information détaillée destinée aux représentants des professions médicales.

La substance active du Metrolag est le métronidazole. Le Metrolag est disponible sous forme de comprimés à 250 ou à 500 mg.

40'215 (Swissmedic).

En pharmacie, uniquement sur ordonnance médicale.

Comprimés à 250 mg: 20;

Comprimés à 500 mg: 8 et 24.

Lagap SA, CH ? 6943 VEZIA

Cette notice d'emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juin 2014 par l'autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Evaluations patients

Évaluer médicament: Metrolag® (500 mg)


Partage ton expériences concernant ce médicament. Cette information aidera les autres. Nous te remercions pour ta participation!
Est-ce que ce médicament a été efficace ?
(1: pas efficace, 5: très efficace)
Ce médicament a-t il été facile à utiliser?
(1: pas facile, 5: très facile)
Recommandes tu ce médicament?
(1: Non, 5: je le recommande vivement)
As tu eu des effets secondaires à cause de ce médicament?
(1: beaucoup d effets secondaires, 5: Aucun effet secondaire)
Les effets secondaires causés étaient-t ils lourds?
(1: très lourd, 5: pas lourd)
Je certifie par la présente que toutes les informations sont véridiques et exactes. Mon évaluation reflète mon expérience personnelle. Mon évaluation est appropriée et sert à bénéficier aux autres avant l utilisation du médicament.