CHF 9.75

1-24 heures

La livraison est possible via nos pharmacies partenaires après un consultation en-ligne
.

Swissmedic Nr.: 31100038
Index: 10.05.10

Pharmacode: 346514
GTIN/EAN: 7680311000383
Markteintritt: a.i.

Kategorie: B Charges répétée sur une prescription médicale.


Synalar® (0.25 mg)

Acétonide de fluocinolone (D07AC04)

15 g

(0/5 , 2)

Pour obtenir du Synalar® (0.25 mg), vous devez disposer d'une prescription médicale. Sur Tondocteur.ch vous pouvez obtenir une prescription électronique suite a une téléconsultation avec le docteur de votre choix.

Les prescriptions médicales obtenues sur Tondocteur.ch sont utilisables dans plus de 1400 pharmacies suisses. Nous pouvons organiser l'envoi du Synalar® (0.25 mg) par la poste contre signature (24 heures) ou par médicament-taxi après un consultation en ligne.


Aucun médecin n’est actuellement disponible pour une consultation en ligne et aucune prespcription ne peut être demandée.

Une ordonnance prescrite via Tondocteur.ch est utilisable dans les 1400 pharmacies suisses ou dans les pharmacies-en-ligne. Nous pouvons organiser un envoi contre signature (24 heures) ou par médicament-taxi après un consultation en ligne.

Synalar contient de l?acétonide de fluocinolone, un corticoïde modérément puissant aux propriétés anti-inflammatoires.

Synalar doit être utilisé sur prescription du médecin pour traiter les affections cutanées inflammatoires, inflammatoires-prurigineuses et allergiques.

Synalar crème est indiqué dans les stades aigus et subaigus, lors d?affections cutanées inflammatoires, de suintements cutanés et de peaux grasses. Synalar pommade grasse sans eau est indiqué dans les affections cutanées chroniques et sèches.

Synalar ne doit pas être utilisé lors d?affections cutanées d?origine bactérienne, fongique ou virale. N?utilisez pas Synalar lors de plaies ouvertes, d?infections purulentes (par exemple furoncle, abcès ou acné), d?infections herpétiques (bouton de fièvre), de tuberculose cutanée ou de réaction vaccinale. Ne posez pas de pansement occlusif, car une couverture de la zone de peau traitée par un film étanche entraînerait une absorption excessive et non désirable des agents actifs dans l?organisme à travers la peau. Synalar ne doit pas être utilisé pendant la grossesse. Il ne convient pas non plus au traitement des enfants âgés de moins d?un an.

N?appliquez pas Synalar sur les yeux ou autour des yeux; n?utilisez pas le produit dans certaines affections cutanées du visage (dermatite périorale, rosacée).

Synalar ne doit pas être utilisé plus d?une semaine sur le visage ou la zone génitale, car cela pourrait provoquer un amincissement permanent et gênant de la peau.

N?utilisez pas le produit si vous présentez une intolérance confirmée au principe actif (acétonide de fluocinolone) ou à un autre composant de la crème (par exemple parahydroxybenzoate de méthyle/propyle, alcool cétylique/stéarylique, propylène glycol) ou de la pommade (par exemple propylène glycol, lanoline).

Consultez votre médecin si vous remarquez au bout de quelques jours de traitement que votre affection cutanée ne répond pas au traitement ou qu?elle s?aggrave, car cela pourrait être dû à une allergie ou à une infection par des germes insensibles. Prévenez également votre médecin si vous développez des démangeaisons, une rougeur, des vésicules ou un amincissement de la peau et des plaies.

Synalar est un médicament aux effets puissants. Ne dépassez pas la durée de traitement prescrite par le médecin, celle-ci étant normalement de 2 à 3 semaines, étant donné que des lésions cutanées pourraient alors se développer. Évitez une application sur une surface étendue ainsi qu?une utilisation sur des plaies ouvertes, sur des lésions cutanées, dans des plis cutanés, dans des creux d?articulations, entre les doigts ou les orteils, sur une muqueuse ou autour des yeux.

Utilisez Synalar uniquement pour votre affection cutanée actuelle, pour laquelle le médecin vous a prescrit ce produit; ne l?utilisez pas pour d?autres affections cutanées pouvant survenir ultérieurement et ne le remettez pas à d?autres personnes. Chez l?enfant, en particulier chez le nourrisson et l?enfant en bas âge, il faut songer que l?absorption du principe actif dans la circulation est accrue et qu?une utilisation prolongée peut provoquer entre autres des troubles de la croissance.

L?utilisation de la crème peut provoquer chez certaines personnes des réactions d?hypersensibilité ? aussi de type tardif ? au parahydroxybenzoate de propyle. L?alcool cétylique et l?alcool stéarylique peuvent provoquer des irritations cutanées localisées (par exemple dermatite de contact). Le propylène glycol peut provoquer des irritations cutanées. L?utilisation de la pommade peut provoquer des réactions cutanées locales à la lanoline.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d?une autre maladie, vous êtes allergique ou vous prenez ou utilisez déjà d?autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

On ne dispose pas de données suffisantes sur l?utilisation de Synalar chez la femme enceinte. Des effets nuisibles des glucocorticoïdes sur le foetus ont été observés dans des essais sur des animaux. Synalar ne doit donc pas être utilisé pendant la grossesse.

Informez en tout cas votre médecin si vous êtes enceinte ou le devenez au cours du traitement.

On ignore si l?acétonide de fluocinolone passe dans le lait maternel lors d?une application locale. Les glucocorticoïdes en administration systémique (c?est-à-dire agissant sur le corps entier, par exemple lors d?une prise par voie orale) passent dans le lait maternel. Synalar ne doit donc pas être utilisé chez la femme qui allaite. Si un traitement est indispensable pendant la période d?allaitement, Synalar ne doit être utilisé que pendant une période très brève sur de petites surfaces, et jamais sur les seins. Éviter tout contact du nourrisson avec la peau traitée.

Sauf prescription contraire, appliquez une couche mince de Synalar 1 à 2 fois par jour sur les zones cutanées atteintes et massez légèrement. En général, une application de glucocorticoïdes plus d?une ou deux fois par jour accroît le risque de développer des effets indésirables sans améliorer les effets thérapeutiques. C?est votre médecin qui décide de l?étendue des zones cutanées à traiter et des mesures de précaution éventuelles à respecter, en particulier lorsque l?application se fait sur de grandes surfaces (supérieures à 1?5 de la surface corporelle).

Durée d?utilisation: la durée du traitement dépend du succès thérapeutique et ne devrait normalement pas dépasser 2 à 3 semaines.

Enfants âgés de plus d?un an: étant donné que la capacité d?absorption par voie cutanée peut être accrue chez l?enfant, Synalar ne doit être appliqué que pendant une courte période, une seule fois par jour, sur une faible surface (moins de 10% de la surface corporelle). Synalar ne doit pas être utilisé chez le nourrisson et l?enfant âgé de moins d?un an (voir «Quand Synalar ne doit-il pas être utilisé?»).

Ne changez pas de votre propre chef le dosage ou la fréquence d?application prescrite. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l?efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

L?utilisation de Synalar peut provoquer les effets secondaires suivants:

Occasionnels: effets indésirables locaux tels qu?une irritation cutanée, une sensation de brûlure, des démangeaisons, une sécheresse et des réactions d?hypersensibilité. Lors de l?application locale de Synalar sur des surfaces étendues (supérieures à 1?5 de la surface corporelle) et/ou pendant une période prolongée, on a décrit les effets indésirables locaux suivants: amincissement (atrophie) de la peau, en particulier lors de l?application sur le visage, la région génitale ou sur les plis cutanés; formation de vergetures (striae distansiae), élargissement de veinules de la peau (télangiectasies), hémorragies cutanées ponctiformes (purpura), diminution de la pigmentation cutanée, acné, manifestations d?irritation, réactions cutanées inflammatoires de la lèvre supérieure et du menton (dermatite périorale), inflammation cutanée allergique (dermatite de contact), infection secondaire, ramollissement (macération) de la peau, inflammation de la racine des poils (folliculite), accroissement et accentuation de la croissance des poils (hypertrichose), formation de vésicules sur la peau (miliaire).

Rares: troubles de l?équilibre hormonal par absorption d?acétonide de fluocinolone (le principe actif) à travers la peau.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Conserver Synalar crème et Synalar pommade à des températures ne dépassant pas 25 °C. Ne pas congeler.

Conserver Synalar hors de portée des enfants.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d?une information détaillée destinée aux professionnels.

1 g de Synalar crème contient:

Principe actif: acétonide de fluocinolone 0,25 mg.

Excipients: propylène glycol. Conserv.: parahydroxybenzoate de propyle (E 216), parahydroxybenzoate de méthyle (E 218) ainsi que d?autres excipients.

1 g de Synalar pommade contient:

Principe actif: acétonide de fluocinolone 0,25 mg.

Excipients: propylène glycol, lanoline ainsi que d?autres excipients.

31100, 31101 (Swissmedic).

En pharmacie, seulement sur ordonnance médicale.

Synalar crème, Synalar pommade: tubes de 15 g.

Farmaceutica Teofarma Suisse SA, 6901 Lugano.

Cette notice d?emballage a été vérifiée pour la dernière fois en août 2010 par l?autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Evaluations patients

Évaluer médicament: Synalar® (0.25 mg)


Partage ton expériences concernant ce médicament. Cette information aidera les autres. Nous te remercions pour ta participation!
Est-ce que ce médicament a été efficace ?
(1: pas efficace, 5: très efficace)
Ce médicament a-t il été facile à utiliser?
(1: pas facile, 5: très facile)
Recommandes tu ce médicament?
(1: Non, 5: je le recommande vivement)
As tu eu des effets secondaires à cause de ce médicament?
(1: beaucoup d effets secondaires, 5: Aucun effet secondaire)
Les effets secondaires causés étaient-t ils lourds?
(1: très lourd, 5: pas lourd)
Je certifie par la présente que toutes les informations sont véridiques et exactes. Mon évaluation reflète mon expérience personnelle. Mon évaluation est appropriée et sert à bénéficier aux autres avant l utilisation du médicament.